“Manu”, le Gilet jaune éborgné à Paris, témoigne : “C’était un guet-apens !”

Spread the love

“Manu”, le Gilet jaune éborgné à Paris, témoigne : “C’était un guet-apens !”

Crédit vidéo : France Télévision

Et pour rappel :

Image très violente !!! Un homme touché à l’œil par un tir des forces de l’ordre alors qu’il discutait durant l’acte 53 des Gilets jaunes.

Le mec, il a morflé !!!

Si on ignore ce qui a poussé les forces de l’ordre à tirer, l’individu ne représentait pas une menace immédiate puisqu’on peut l’apercevoir, dans les secondes précédent l’impact, discuter calmement avec d’autres personnes.

Deux nouveaux blessés sont à déplorer après l’acte 53 des Gilets jaunes, émaillé de violences notamment à Paris.

Un individu a été gravement blessé à l’œil par un tir des forces de l’ordre et un journaliste a été touché au visage par un projectile. Au moins deux personnes ont été gravement blessées lors de l’acte 53 des Gilets jaunes le 16 novembre à Paris, émaillé par de violents affrontements entre casseurs et forces de l’ordre.

Un homme a reçu un projectile, vraisemblablement tiré au lance-grenade selon les images, alors qu’il discutait aux abords de la place d’Italie, où des violences avaient éclaté et où des policiers préparaient une charge.

ATTENTION, LES IMAGES SUIVANTES PEUVENT FORTEMENT HEURTER LA SENSIBILITÉ !

Dans une vidéo apparue sur les réseaux sociaux, particulièrement choquante, on voit en effet l’individu, visage découvert et lunettes jaunes autour du cou, parler calmement de la manifestation. Il est soudainement frappé violemment par le projectile, au niveau de l’œil gauche. Des street medics l’emmènent alors immédiatement sur le côté pour le prendre en charge.

Retour sur l’article >>>

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

Facebook Comments

Laisser un commentaire