Climat : Message envoyé à une chaîne de télévision locale à Genève qui débattait sur le réchauffement climatique calqué sur la logique des médias mainstream

Spread the love

Réchauffement climatique :

Tous coupables, les médias mainstream nous accusent sans concession

Pour la chaîne locale “Léman bleu” le moindre de nos faits et gestes à une incidence sur le réchauffement climatique et le cas présent : les feux d’artifice. Cette chaîne n’est pas à blâmer elle ne fait que suivre une mouvance, un effet de mode propagé par le GIEC qui n’a de cesse de promulguer des rumeurs de fin du monde !

Petite analyse :

Le réchauffement climatique est un fait avéré mais il fait partie d’un cycle de convergences entre le soleil et la terre et cela depuis que le monde est monde. Pour se réchauffer ou se refroidir, notre belle planète n’a jamais eu besoin de l’homme. Nous sommes moins qu’un grain de poussière dans la création et notre arrogance face à tout cela n’a d’égal que notre bêtise et notre ignorance.

Le CO2 qu’envoient les humains dans l’atmosphère aujourd’hui représente 0.05% en comparaison de ce que les océans émettent depuis la nuit des temps. De plus, le CO2 est un aliment essentiel pour la faune végétale et plus il y en a, plus les forêts se développent

Le GIEC a été fondé à la demande de Margaret Thatcher qui à l’époque promouvait les centrales nucléaires soit disant écologiques en pointant du doigt le CO2. (Le Giec qui est béni par les Mass-Media dans l’ensemble n’est en fait qu’une escroquerie monumentale.. Lien en fin de message)

Aujourd’hui, si on émet le moindre doute concernant l’implication de l’humain dans le réchauffement climatique, on passe pour un hérétique et on se retrouve automatiquement catapulté dans la case de la complosphère. Tu penses différemment, tu émets un doute et te voilà banni !

On taxe les petits consommateurs, les automobilistes alors que des industries telles que le fret maritime ou les aéroports en sont exempts. Cherchez l’erreur et le pire dans tout cela, c’est que ça marche !

Cela me fait bien sourire et de voir cette pensée unique se développer sous l’ériger d’une ado handicapée et instrumentalisée par l’industrie du Greenwashing ne me donnent que peu d’espoir quand à la clairvoyance des moutons que nous sommes.

La peur climatique aujourd’hui peut se comparer à la peur de l’an 1’000 et de la fin du monde où l’on disait aux gens qu’il fallait payer pour survivre.

La science évolue mais les mentalités stagnent ou régressent.

Le message que je laisse à cette antenne Genevoise que j’apprécie :

“Mes amis de Léman Bleu, si je publie ce commentaire sur votre page c’est parce que je vous aime bien justement.

Ne faites pas l’erreur de suivre la locomotive folle de l’industrie capitaliste, je vous invite à faire quelques détours dans des petites gares de campagne tout en vous posant les bonnes questions.

Bien à vous.”

J’attends la réponse …

Stéphane Guibert /Finalscape

Retour sur l’article >>>

Facebook Comments

Laisser un commentaire