Censure Facebook : A nouveau censuré.

Spread the love

Que l’on m’explique :

Il y a 4 jours, alors que je partageais sur des groupes dans lesquels je suis affilié, je reçois de la part du réseau social une alerte me disant que jusqu’au vendredi 11 mai je ne pourrai plus publier dans les groupes auxquels j’appartiens et dont je ne suis pas administrateur. Ok, j’ai pris bonne note.

Aujourd’hui, vendredi 11 mai, les choses semblent être rentrées dans l’ordre mais voilà :

J’ai publié et partagé deux publications, la première concernant les chemtracils, article qui n’avait rien de complotiste car je n’affirmais et n’infirmais rien tout en invitant les lecteurs à faire des recherches sérieuses et le second, en mettant en avant la vie en Syrie et ce, malgré la guerre.

Après 4 ou 5 partages, je reçois le message suivant de la part du réseau social :

“Vous ne pouvez temporairement plus publier dans des groupes que vous ne gérez pas et les rejoindre jusqu’au 18 mai, 18:03. Si vous pensez que c’est une erreur, dites-le nous.”

Fin de citation.

Je ne vais pas leur faire ce plaisir et vais tout simplement et tout bonnement ne plus rien publier sur Facebook ni même sur ma propre page, je vais néanmoins conserver mon compte afin de ne pas perdre mes contacts.

Les lectures et les publications “Rose bonbons, guimauve et autres lavages de cerveaux à dessein de lobotomiser l’opinion ne seront jamais inquiétées sur ce réseau social que je considère et qualifie de collabo en faveur d’un système mortifère qui n’a rien à voir avec les intérêts de l’être humain. Pour peu que nous soyons éveillés et conscients de ce qui nous arrive, pour peu que nous tentions de transmettre nos craintes, nos  peurs et nos certitudes afin d’éveiller les masses dormantes, nous serons systématiquement ostracisés et censurés par ceux à qui nous faisons peur.

En ce qui me concerne et désormais, tout passera directement par mon blog, par VK et par mondiaspora.

Pour le réseau social Facebook, mes publications seront partagées en messages privés aux contacts que je considère comme étant fiables.

Stéphane Guibert

Facebook Comments

Laisser un commentaire