Censure : Après les médias indépendants c’est au tour du service publique de passer à la trappe

Spread the love

Le principe de censure ayant déjà fait ses preuves sur les médiats indépendants, on passe à la vitesse supérieure en interdisant à un journaliste du service publique de s’adresser au président Macron.

Cela suit une logique qui se met rapidement en place, voyez également la loi sur le secret des affaires.

Voilà donc ces réformes censées être nécessaires pour la France ; mais pour la France de qui ?

G.S

Facebook Comments

Laisser un commentaire