Catastrophe écologique en cours : Le Burn-out de la Méditerranée

Spread the love

Ce n’est plus une fiction et ne nous voilons pas la face, nous avons les deux pieds dans la merde et en sommes les uniques responsables. A ce niveau là, on ne peut même plus parler de déni mais de suicide collectif.

Le directeur du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution, le (GIEC) donne trois ans à la civilisation avant de s’effondrer et dame Nature doit s’en frotter les mains. Nous devrions, pour la plupart d’entre nous avoir disparu d’ici 2030 et ce pronostique fait partie des prévisions les plus optimistes. Profitez donc bien du temps qui reste !

C’est un évènement déclencheur majeur et non identifié à l’heure actuelle qui devrait faire converger toutes les crises : démographique, climatique, politique, économique et géopolitique en une crise systémique sonnant ainsi le début de la fin en ce qui nous concerne.

Mais pour l’heure, la mer Méditerranée nous adresse son bon souvenir.

Préambule de la vidéo :

Dans quelques jours vous serez peut-être parmi les centaines de milliers d’Européens qui passeront leurs vacances sous le soleil de la Méditerranée. La Grande Bleue sous tous ses rivages reste la première destination des Européens.

Malheureusement pour elle, cette belle étendue d’eau quasi fermée, la Méditerranée suffoque. Celle que l’on a qualifié de “Berceau de l’humanité” est à l’agonie et pourrait à son tour, devenir une mer morte.

Le premier responsable, c’est le tourisme de masse. Il implique une pression insupportable sur les eaux de la Méditerranée qui mettent 10 ans à se régénérer. Bétonnage massif des côtes, paquebots de croisière, déchets, pollutions, surpêche etc… N’en jetez plus, “Mare Nostrum” n’en peut plus !

L’agonie de la Méditerranée en est à ce point avancée que les riverains commencent à développer d’étranges maladies et tandis que les pêcheurs sont étranglés  économiquement, il y a de vrais profiteurs qui s’en mettent plein les poches pendant que nous lézardons sur la plage.

Le Burn-out du berceau de la civilisation : La Méditerranée

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK /

Il ce peu pour certains d’entre vous que la vidéo ne passe pas. Si tel est le cas, je vous invite vivement à créer un compte sur le réseau social VK et une fois connecté il n’y aura plus aucune restriction sur le visionnage des vidéos qui sont hébergées sur ce réseau social.

Bienvenue sur VK

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Et pour rappel :

20 Paquebots qui circulent  polluent autant que toutes les voitures de la planète.

Imaginez-vous être en pleine mer sur le pont de votre paquebot en pensant respirer le bon air du large.

Il n’en est rien car figurez vous que l’air que vous respirez est aussi pollué que si vous vous trouviez en plein centre de Londres à l’heure du rush !

Un seul cargo peut polluer autant que 50 million de voitures ces rejets de souffre dans l’atmosphère sont 3’500 fois plus nocifs que ceux d’une voiture au diesel. Il est stupéfiant de se dire que les 20 plus grands navires polluent à eux-seuls plus que toutes les voitures circulant sur la planètes et ce qui est encore plus affolant c’est de savoir que la flotte maritime mondiale en compte 60 mille.

Facebook Comments

Laisser un commentaire