Vaccins : Le scandale de la médecine coloniale en Afrique.

Spread the love

C’est l’histoire d’un scandale que le pouvoir colonial français a soigneusement enterré pendant 60 ans jusqu’au jour où un historien, Guillaume Lachenal, l’a déterré ; le scandale c’est celui de la “Lomidine” un médicament “miracle” contre la maladie du sommeil, tellement miraculeux qu’il tuait les populations auxquelles on l’administrait. C’était à la fin des années 50, la France a lomédinisé des centaines de milliers de personnes.

Ce vaccin, fabriqué par l’un des fleurons de l’industrie française du 20ème siècle, Rhône-poulenc suscitait auprès des populations la méfiance. Ces populations ne se présentant plus aux campagnes de vaccination, ce sont les forces de l’ordre, police et armée qui devaient intervenir pour obliger les indigènes à se faire vacciner.

Le vaccin Lobidine, ce sont des centaines de milliers de morts inutiles alors que la pharmacom de l’époque le savait pertinemment.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK /

Récapitulatif de l’entretien :

Le scandale de la médecine coloniale en Afrique. (Intégral)

Crédit vidéo : TV 5 Monde

Facebook Comments

Laisser un commentaire