Syrie, Pierre Lecorf : Témoignage concernant l’attaque à l’arme chimique

Spread the love

Concernant l’attaque chimique etc… Vous verrez quand le brouillard retombera les masques tomberont, ceux qui ont fait ces atrocités paieront le prix fort d’ici à la fin de la guerre. Les gens qui sortiront parlerons aussi. Ce que vous voyez c’est de la chlorine, ce sont des centaines de kilos qui étaient marqués de l’Arabie Saoudite et stockés à Alep Est à la libération que j’ai vu moi-même. Les terroristes conditionnaient les roquettes et même des fois les mortiers avec, je me souviens d’une attaque à Hamdanillé en particulier ou les gens ne pouvaient plus respirer et étaient mis nus pour être aspergés …

C’est de la logique dans un sens, une question que se pose toujours la police et qui est connue pour retrouver des suspects: “A qui profite le crime?” Réfléchissez. Sincèrement, vous imaginez l’Etat Major Syrien: tiens, la guerre est presque terminée, on a repris les 3/4 du territoire, on a 95% de la Ghouta – Douma, et si on allait lancer quelques bombes chimiques sur les 5% restants histoire de? Ce qui me donne la gerbe … je passe sur les terroristes de suite parce que je n’ai pas les mots … c’est les vautours à 3 000 km d’ici qui dansent autour des cadavres pour essayer de mobiliser d’autres États et maintenir, rallumer la guerre ici au dépend des gens. Beaucoup n’aimeront pas ce que j’écris mais je ne me risquerais pas à le faire sans savoir ce que je dis, je ne veux pas tomber dans le débat et vous faites ce que vous voulez de ce que je vous dit, vous êtes libres majeurs et vaccinés.

Bref, je me suis perdu, j’écrivais juste cette publication pour partager le message en Français de Karim Michel Saoud à la libération, mais j’ai eu un coup de nerf avec tout ce que je lis … Karim est un jeune homme au grand cœur avec qui j’ai travaillé pendant un moment ici et que j’aime beaucoup, il date de l’année dernière à la libération mais reste toujours aussi actuel car je me demande toujours ce qui se prépare pour la Syrie … avec les mouvements militaires actuels Alep sera dans les premières lignes si quelque chose arrive à nouveau. C’est un message simple mais essentiel je pense.

——–

Regarding the chemical attack etc. you will see when the fog falls down the masks will fall, those who did that will pay the high price by the end of the war. The people who will come out will talk too. What you see is chlorine, it’s hundreds of pounds that were marked from Saudi Arabia and stored in Aleppo at the liberation, I saw it myself. They conditioned the rockets and even mortars with, I remember an attack in Hamdanillé in particular where people could no longer breathe and were put naked to be sprayed with water…

It’s a question of logic don’t you think? You know this sentence, famous thanks to cinema and used by police to find suspects? “Who benefits from the crime?” Think. Sincerely, you imagine the Syrian State military staff: well, the war is almost over, we took over 95% of the Ghouta – Duma, let’s throw some chemical bombs on the remaining 5% ! What gives me the sheaf … I pass on the terrorists … it’s the vultures 3 000 km from here that dance around the corpses to try to mobilize other states to maintain and relight the war here at the expense of people. Many will not like what I write but I would not dare to do it without knowing what I say, I do not want to fall into the debate and you do whatever you want with what I tell you, you’re free and grown up.

In short, I got lost, I just wrote this publication to share the message in French of Karim Michel Saoud at the liberation, but I had a nervous break with everything I read … Karim is a young man with a big heart with whom I worked for a while here and that I like a lot, it dates from last year to the liberation but remains as current because I always wonder what is coming for Syria … with the current military movements Aleppo will be in the front lines if something happens again. It’s a simple but essential message I think.

Facebook Comments

Une réflexion sur “Syrie, Pierre Lecorf : Témoignage concernant l’attaque à l’arme chimique

  1. DJP dit :

    La première bataille à gagner, dans toute guerre, est celle de la désinformation et de la propagande.
    Voir le combat de ce remarquable et courageux historien Daniele Ganser :
    https://www.youtube.com/watch?v=uE_ZFAyWcco

Laisser un commentaire