Syrie : Les attaques chimiques évoquées par l’occident seraient bidon

Spread the love

Le reportage de Presstv révèle que les patients, ne souffraient pas des conséquences d’une attaque chimique, mais de l’inhalation de poussière et de privation d’oxygène. Ils sont rentrés dans l’hôpital de Douma, là où les terroristes ont filmé les victimes d’une attaque chimique imaginaire.

L’équipe de Presstv est rentrée dans l’hôpital de Douma qui était installé dans des locaux souterrains pendant la guerre d’où des terroristes ont filmé des civils en affirmant qu’ils suffoquaient à cause de substances chimiques envoyées par le gouvernement Syrien.

Les terroristes ont commencé à verser de l’eau sur les civils qui suffoquaient à cause des gaz qu’ils avaient inhalé. Ce film de propagande a été filmé par les terroriste dans la salle où les blessés avaient été acheminé. Le personnel de l’hôpital a expliqué à Presstv comment les terroristes avaient fabriqué cette histoire de toutes pièces en répandant des rumeurs faisant état de l’utilisation de produits chimiques.

G.S

Facebook Comments

Laisser un commentaire