Syrie et Pierre le Corf : Un pays meurtri et l’avenir fait peur !

Spread the love

En allant voir un ami, devant leur maison, une petite roquette qui s’est éventrée heureusement sans exploser. Ce sont quelques dizaines tous les jours sur de nombreux quartiers l’Ouest.

Pendant ce temps on a beau essayer de faire semblant que tout va bien même si tout va mieux, il reste malgré tout 8 000 terrorises en banlieue et ils continuent de taper la ville jusqu’au maximum de leur portée de tir. Le centre-ville historique est maintenant libéré, les quartier qui concentraient des touristes de toutes les nationalités sont devenus plus ou moins sûrs, mais on ne peut pas faire semblant et on ne pourra pas faire semblant quand tout explosera à nouveau pour la grande bataille dans quelques mois au maximum.

Beaucoup de pays préparent leurs jeux, ce sera très violent sur le terrain mais aussi par les mots, la propagande va reprendre tout son élan pour cette dernière course ou le destin de tout le Moyen-Orient va se jouer.

Je n’ai pas le temps de publier à propos de ça la plupart du temps avec le travail humanitaire ici mais j’observe de loin les « vautours d’Alep » qui tournent en l’air et aiguisent leurs plumes. On verra mais je les vois venir à 1000 KM avec leurs gros sabots. Opportunistes qui vivent de cette guerre depuis bien longtemps et qui n’imaginent pas ou refusent de voir le vent tourner. J’espère que beaucoup vont se rincer les dents, … tous ces mensonges, manipulations, … le temps parlera.

Pierre le Corf

—-

While going to see a friend, in front of their house, a small rocket which ripped open … happily without exploding. There are a few dozen everyday in many areas of the West of the city.

Meanwhile we try to pretend that everything is fine even if everything is better … there are still 8,000 terrorists in the suburbs and they continue to hit the city to the maximum of their range of fire. The historic city center is now liberated, the neighborhoods which used to concentrate tourists of all nationalities have become more or less safe, but we can not pretend and we will not be able to pretend when everything will explode again for the “mother” battle in a few months maximum.

Many countries are preparing their games, it will be very violent on the ground but also by the words, the propaganda will resume all its momentum for this last race where the destiny of all the Middle East will be played.

I do not have time to publish about it most of the time with the humanitarian work here but I observe from afar the “vultures of Aleppo” that turn in the air sharpening their feathers. We’ll see … but I see them coming from 1000 KM away with their big hooves. Opportunists who lived from this war for a long time and who do not imagine or refuse to see the wind turning on them. I hope that many will rinse their teeth, … all these lies, manipulations, … time will speak.

Pierre le Corf

Facebook Comments

Laisser un commentaire