Suisse & politique : “Pour pouvoir il faut vouloir !” Elections nationales et peut-être une solution mondiale

Spread the love

Face aux petits partis – Démocratie directe, spiritualités et nature

Une micro taxe sur les transactions boursières afin de libérer de l’impôt, une monnaie plaine afin de redonner à un pays sa souveraineté, un revenu de base inconditionnel afin de libérer le peuple du monde de la finance.

Utopie me direz-vous mais toutes les grandes percées au niveau social émanent des plus grands rêveurs, les utopistes justement.

En politique, pour pouvoir, il faut vouloir.

François de Siebenthal, ancien banquier Suisse à l’origine d’initiatives que l’on pourrait qualifier de révolutionnaires et fervent défenseur du mouvement des Gilets jaunes se lance dans l’arène des élections.

Écoutons-le avec attention car ses idées sont loin d’être dénuées de bon sens.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Facebook Comments

Laisser un commentaire