Suisse et politique : Quand des ripoux nous gouvernent !

Spread the love

Annoncées de longue date, deux initiatives visant à permettre la destitution d’un conseiller d’Etat ou d’un magistrat des autorités judiciaires ont été lancées à Genève. L’une d’entre elles vise directement Pierre Maudet.

Restons indulgents tout de même !

Il ne l’a pas fait exprès et tous ces évènements se sont si vite enchaînés qu’il n’a pas senti le vent venir.

C’est comme ces élus qui eux, pendant que la populace peine à joindre les deux bouts se goinfrent aux frais de la princesse et j’en sais quelque chose, car lorsque le scandale des beuveries et autres dérives dévoilées (ou non) au sein de la vie politique genevoise a éclaté, moi j’étais dans la rue, bénéficiant d’un chômage saisit par l’office des poursuites pour un impôt fantoche que je continue d’ailleurs à payer aujourd’hui.

Ma tolérance vis-à-vis de ces élus est évidemment ironique et la force de cette ironie n’a d’équivalent  non pas ma haine à leur égard  car j’ai le pardon facile mais mon espoir de voir ces ripoux finir là où ils doivent être :  les rebuts.

Rire des pauvres, c’est si facile quand on a le pouvoir de les priver de tout !

Vidéo : La génialissime équipe de “120 minutes” incarnée par Vincent Kucholl et Vincent Veillon revient sur l’affaire Maudet avec cette parodie de pub intitulée : “MaudetGo”

Stéphane Guibert / Finalscape/ Tous pour la vérité / Anonymiss / VK

Crédit Vidéo : Radio Télévision Suisse

Facebook Comments

Laisser un commentaire