Société : L’être humain, capable du pire comme du meilleur

Spread the love

Un shaman disait que l’homme était le rêve du dauphin et certains d’entre nous ressentent une réciprocité à ces mots ; d’autres par contre, dont les coutumes sont ce qu’il est encore gentil de qualifier de barbares en sont au Nadir, (opposé du zénith) en organisant une fois par an ce qu’ils appellent le Grind.

Le massacre des dauphins dans les îles Féroé est une triste réalité. Il s’agit d’une terrible tradition au cours de laquelle des centaines de dauphins sont tués. Un massacre d’une violence extrême, les cétacés étant piégés avant d’être tués au couteau.

La couleur azur qui borde les îles Féroé devient rouge sang. On appelle cette tradition le Grind et malheureusement pour les globicéphales, elle se poursuit. Malgré les dénonciations et les actions des associations, le massacre continue chaque année, entre juin et octobre.

>>>Voir aussi<<<

Quand je dis que l’homme est capable du pire comme du meilleur :

Un sauvetage de dauphins échoués sur une plage, de superbes images, un geste d’empathie, de quoi redonner à l’humanité des couleurs, de l’espoir et quelques lettres de noblesse car la vie, c’est cela aussi.

G.S / FINALSCAPE

Facebook Comments

Laisser un commentaire