Science & Vie : Mon souhait avant de mourir Parce qu’un enfant est le sel de la terre

Spread the love

Science & Vie : Mon souhait avant de mourir : Parce qu’un enfant est le sel de la terre

On m’a posé une fois cette question

“Si on t’annonçait que demain tu allais mourir, quel serait ton dernier souhait ?”

Cette question peut-être incongrue au premier abord mais elle prend néanmoins tout son sens au fil de la vie. Si je devais mourir demain, mon souhait serait de rendre un enfant heureux. Ils sont des millions à souffrir de la faim, ils sont des millions à souffrir par manque d’amour alors quoi de plus facile de tendre la main à un gosse en perdition ?

Si je devais mourir demain et que je n’avais pas su venir en aide à un gosse qui en avait besoin, j’aurai alors  l’impression d’avoir vécu pour rien.

Si je devais mourir demain, c’est à un enfant que j’offrirai ma vie et ce, quelle que soit soit son origine ou sa culture et je me contre-fou de vos comm’s de M…. et de H…. pour la plupart d’entre eux…

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Facebook Comments

Laisser un commentaire