Science & Vie : Dans cette vie, je suis déjà mort une fois / Science & Life: In this life, I have already died once

Spread the love

Science & Vie : Dans cette vie, je suis déjà mort une fois

*****

Science & Life: In this life, I have already died once

Expérience après la mort : Mon témoignage

Experience after death: my testimony

J’avais 10 ans et c’était un dimanche matin. On parle ici de décorporation et de voyage astral. Je me suis vu au dessus de mon corps, je me suis vu en train de dormir et sous tous les angles en même temps.

J’ai ensuite été happé par une lumière et ai fait un voyage extraordinaire dans ce que l’on pourrait qualifier en tant qu’être humain, de tunnel.

Il y avait des couleurs, des milliards de couleurs et même des couleurs qui n’existent pas sur terre. Je serai incapable de les reproduire.

Il y avait des sons et de la musique ; j’étais baigné dans de la plénitude et n’avais qu’un souhait, c’est que ce voyage ne s’arrête jamais. Je me sentais bien et je savais que j’étais entouré par de l’amour et de la bienveillance.

Arrivé au bout tunnel, quelqu’un m’attendait. Son regard était si puissant et l’amour qu’il dégageait  si fort que cela en était insupportable.

Je suis retombé comme on tombe dans un rêve avec un cœur palpitant comme si il allait mourir.

I was 10 years old and it was a Sunday morning. We are talking here about dreams and astral travel. I saw myself above my body, I saw myself sleeping and from all angles at the same time.

I was then struck by a light and made an extraordinary journey in what wee could describe as a human being, a tunnel.

There were colors, billions of colors and even colors that did not exist on earth. I will be unable to reproduce them.

There were sounds and music; I was bathed in plenitude and had only one wish, which is that this journey never stops. I felt great and knew I was surrounded by love and caring.

When I got to the end of the tunnel, someone was waiting for me. His gaze was so powerful and the love he gave off so strong that it was unbearable.

I fell back as one falls into a dream with a beating heart as if he was going to die.

This experience marked me and since then, no watch works on me, i break all electronic devices except the computer from which I speak with my friends.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Facebook Comments

Laisser un commentaire