Science et vie : Au CERN, Linac 4, le nouvel accélérateur de particules est lancé

Spread the love

Le CERN (organisation européenne pour la recherche nucléaire) a inauguré, ce mardi, le Linac 4, un accélérateur linéaire. L’outil qui sera associé au LHC, le plus grand accélérateur de particules déjà présent sur le site de Genève, lui permettra de délivrer des mesures plus précises aux scientifiques effectuant des recherches sur les particules et la formation de l’univers.

Le CERN (organisation européenne pour la recherche nucléaire) a inauguré, mardi, un tout nouvel accélérateur linéaire. Baptisé « Le Linac 4 », la machine va permettre de fournir des mesures plus précises des particules fondamentales, afin de mieux comprendre la formation de l’univers.

Boson de Higgs et énergie noire

Le Linac 4 remplacera le Linac 2, qui était en service depuis 1978. Cet accélérateur sera associé au LHC, le plus grand accélérateur de particules au monde, en l’alimentant en faisceaux de haute énergie. Cela va lui permettre d’atteindre une luminosité plus élevée d’ici à 2021, détaille le CERN, basé sur la frontière franco-suisse, près de Genève. En ligne de mire ? Établir des « mesures plus précises des propriétés du boson de Higgs » mais également résoudre l’énigme de la matière noire et l’énergie noire, qui constituent 95 % de l’univers.

Souvenons-nous de la polémique qui entourait cet accélérateur de particules mais aussi et surtout la vidéo qui avait été rendue virale.

Selon le CERN, aucun trou noir n’y est fabriqué et toutes les rumeurs selon lesquelles, régulièrement des physiciens y seraient aspirés sont fausses.

>>>SOURCE CERN<<<

Facebook Comments

Laisser un commentaire