Science et vie : A force de vouloir forcer la nature à passer par ou il veut, l’homme finira par disparaître.

Spread the love

Nombriliste, le propre de l’homme est de dominer tout ce qui le touche et l’entoure. Se croyant au dessus de tout il va même, inconsciemment,  jusqu’à se dire que de protéger une espèce en voie d’extinction est un cadeau qu’il fait à la nature, une preuve de sa toute puissance, de son droit de vie ou de mort sur tout ce qu’il prétend être en dessous de lui. D’ailleurs, Dieu ne l’a-t-il pas fait à son image ? Quelle arrogance !

La terre, notre maison, notre berceau nous a fait un cadeau incommensurable en nous accueillant dans son lit et ce que nous lui rendons en retour ne se solde que par mort, désolation et destruction.

Il est désormais trop tard pour se remettre en question car notre compte à rebours est déjà bien entamé ne le sentez-vous pas ?

La terre était là bien avant notre venue et continuera à exister encore bien après. Dans sa grande majorité, l’humanité est le cancer rongeant un corps sein et dont celui-ci est sur le point de se débarrasser ne l’avez-vous pas compris ?

Le déni de certains, cette violence volontaire, ce voilage de face se payeront le prix fort. Il y a beaucoup d’appelés mais il y aura peut d’élus.

Préparez-vous !

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

 

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire