Santé publique : Coronavirus, on nous refait le coup de la grippe H1N1

Spread the love

Santé publique : Coronavirus, on nous refait le coup de la grippe H1N1

Un vaccin mis au point et produit en un temps record, quand une pandémie rapporte des milliards à la big pharma.

Vont-ils oser nous refaire la blague de mauvais goût du virus mortel ? Trois douzaines de cas de coronavirus signalés à l’OMS en 10 mois.

Prenons l’OMS de vitesse, rappelons-nous le H1N1… Le 24 juillet 2009, accompagné de la ministre rose bonbon Bachelot, François Fillon, le visage grave, parlait de l’arrivée « inévitable de la pandémie », prévoyant même un ralentissement économique. Ça sentait la pile de cadavres dans les rues, les fosses communes creusées à la hâte, les larmes des mères.

Qu’il se rassure, le ralentissement économique, on l’a bien connu mais c’est le gouvernement sarkozyste que l’on a pris en grippe.

Le 11 juin 2009, l’OMS avait déclaré l’état de pandémie alors que seulement 141 morts étaient attribuées à la grippe… Ou comment donner un nouveau sens au mot pandémie. Cela sentait le conflit d’intérêts à tous les étages…

Facebook Comments

Laisser un commentaire