Santé : Cinq morts et des mises en quarantaine à cause du virus Nipah en Inde

Spread the love
Au moins cinq personnes sont mortes dans le sud de l’Inde du virus Nipah, pour lequel près d’une centaine d’autres se trouvent actuellement en quarantaine. Les autorités sanitaires sont en état d’alerte.

“Nous pouvons confirmer que cinq personnes sont mortes du virus Nipah” et que “94 personnes entrées en contact avec les morts ont été placées en quarantaine par précaution”, a déclaré un responsable de surveillance sanitaire du Kerala, une région à la pointe sud de l’Inde.

En outre, neuf malades sont hospitalisés en raison de symptômes suspects, avec au moins l’un d’entre eux testé positif au virus Nipah.

Selon les médias locaux, 10 personnes ont succombé à ce stade à cette zoonose mais les autorités attendaient des résultats de tests pour se prononcer.

Mortel dans 70% des cas

Bien connu en Asie du Sud et Sud-Est, ce virus transporté par la chauve-souris frugivore est mortel dans 70% des cas. Il a été identifié pour la première fois en Malaisie en 1998.

Le Nipah, dont des cas de transmission interhumaine ont été signalés par le passé, selon l’Organisation mondiale de la santé, peut provoquer des encéphalites mortelles et des comas. Il n’existe pas à ce jour de vaccin.

Source : Radio Télévision Suisse

Facebook Comments

Laisser un commentaire