Rumeurs, mensonges et fake news : Le cocktail parfait pour maintenir l’humain dans l’ignorance

Spread the love

Rumeurs, mensonges et fake news : Le cocktail parfait pour maintenir l’humain dans l’ignorance

Quoi de plus subtil pour nous museler et nous maintenir dans le doute et donc dans l’ignorance ?

Je suis fatigué d’avoir raison !

Trois mots clef pour museler la dissidence : “Rumeurs, mensonges et Fake News.”

Les médias s’y emploient ardemment car dès le moment où une contre vérité surgit et ce quel que soit le contexte, la sonnette d’alarme est actionnée et ces trois mots magiques auxquels il faut ajouter le mot “complotiste” sont mis en avant.

À partir du moment où tu te pose des questions qui ne correspondent pas au système qui t’es imposé, tu deviens un comploteur antisystème et tu fais partie de ces grains de sable qui seraient susceptibles de gripper la machine. La matrice est toute proche.

La liberté d’expression et de penser font partie d’un bien universel propre à l’homme et à partir du moment où ces libertés te sont retirées, tu tombes en désuétude, tu perds ta crédibilité et tu deviens le vilain petit canard, la risée de la basse-cour.

Amis journalistes, je veux parler de celles et ceux qui ne sont pas corrompus, je vous invite à un doigt de jugeote additionné d’un zeste de citron qu’accompagnent deux doigts de bon sens et je trinque à votre santé.

Existent-ils encore ces journalistes qui osent défier le système ? Existe-t-il encore des gens courageux prêts à défier une machinerie qui nous ment éhontément et qui ne se cache même plus ?

J’ose l’espérer, j’ose le croire.

Bien à vous.

À Elise Lucet et toute son équipe sur France télévision, à Esther Mamarbachi de la RTS et aux journalistes dignes de ce nom que j’admire et applaudis sans modération.

Stéphane Guibert / Finalscape

Facebook Comments

Laisser un commentaire