Réseaux sociaux : Les insultes fusent et les trolls s’en donnent à cœur joie

Spread the love

Réseaux sociaux : Les insultes fusent et les trolls s’en donnent à cœur joie

Suite à la publication d’une vidéo sur un député Italien qui prétendait que les chiffres liés aux morts du covid-19 étaient faux, j’ai signé mon arrêt de mort sur Facebook.

Le titre de l’article : 

Covid-19 : un brin de vérité à la sauce italienne

Et je dis bien : “Un brin de vérité à la sauce italienne” et c’est sans souscrire ou accréditer l’info que toute la journée j’ai été insulté, menacé et hué par des commentaires me traitant de raclure de l’humanité, m’invitant à me suicider et j’en passe et des meilleures.

On m’a traité de “putin de merde de conspirationiste” et quand vous recevez ce genre d’insulte sans discontinuer, ça fini par faire très mal.

Je n’ai fait que relayer une simple vidéo et les foudres du ciel me sont retombées dessus. Certains ont été même jusqu’à qualifier  “Finalscape” et  je cite pour le meilleur : “de site terroriste.”

Au secours !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Si moi je suis un terroriste, le petit chaperon rouge est le diable en personne.

C’est quoi le problème ? c’est qui ces gens qui se permettent de me jeter dans la fausse aux lions gratuitement sans même prendre la peine de me parler ou de dialoguer ?

Le monde est bien malade et les réseaux sociaux alimentent assidûment cette déviance malsaine du “Moi je”

Les mecs, si le monde part en couilles aujourd’hui c’est que vous en êtes en grande partie responsables !

Ça fait vraiment pitié mais vous l’aurez bien cherché.

Bonne chance.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Facebook Comments

Laisser un commentaire