POLITIQUE : Dire tout et son contraire

Spread the love

En Mars 2019 l’actuel locataire de l’Elysée était farouchement opposé à augmenter l’âge légal de la retraite

“Tant qu’on a pas réglé le problème du chômage dans notre pays, franchement, ça serait assez hypocrite de décaler l’âge légal. Je veux dire, quand aujourd’hui, on est peu qualifié, quand on vit dans une région qui est en difficulté industrielle, quand on est soit-même en difficulté qu’on a une carrière fracturée… Bon courage déjà, pour arriver à 62 ans ! C’est ça la réalité de notre pays ! Et alors on va dire non ! non ! Il faut aller maintenant à 64 ans ! Vous savez déjà plus comment faire après 55 ans ! Les gens vous disent, les emplois, c’est plus bon pour vous ! C’est ça la réalité ! C’est le combat qu’on mène ! On doit d’abord gagner ce combat avant d’aller expliquer aux gens, mes bons amis, travaillez plus longtemps ! C’est le délai légal ! Çà serait hypocrite.”

Décembre 2019, le discours de l’époque est déjà bien lointain !

Démographie, chômage et économie il faut reformer certes mais ce qu’il faut dans un premier temps changer, c’est  le logiciel actuel qui est devenu complètement obsolète.

Stéphane Guibert / Finalscape

Oui Monsieur Macron, c’est la logique même mais alors pourquoi avez-vous changé votre fusil d’épaule ? (G.S)

Facebook Comments

Laisser un commentaire