Pesticides : les conséquences de l’agriculture intensive sur les abeilles (Vidéo)

Spread the love

Ces images rares nous plongent au cœur d’une ruche, là où naissent les futures abeilles qui jouent un rôle si capital dans l’équilibre de notre écosystème.

Dans son documentaire animalier Le petit peuple des champs diffusé le 13 juin 2018 sur France 5, Jean-Yves Collet offre des images haute qualité exceptionnelles. Durant deux ans, il a filmé les conséquences de la destruction massive de l’entomofaune (la partie de la faune constituée par les insectes) par l’agriculture moderne et l’usage des pesticides.

Des images valent mieux que mille mots. Pour dénoncer les pratiques agricoles intensives et les traitements chimiques des cultures qui transforment les champs en déserts sans vie, le cinéaste animalier Jean-Yves Collet est allé filmer au plus près la vie du petit peuple des champs. Rapaces, mulots, coccinelles, pucerons, souris des moissons sont sous l’objectif de son œil avisé.

L’extrait qui suit donne un aperçu glaçant des effets des pesticides sur les abeilles et sur leurs larves en gestation.

Bande annonce :

Documentaire complet :

C’est un petit monde méconnu qui peuple nos campagnes.

Des oiseaux, des rongeurs, des insectes, toute une faune qui peut s’avérer être un auxiliaire précieux pour les agriculteurs. Malheureusement, les pratiques agricoles intensives et les traitements chimiques des cultures transforment trop souvent nos champs en véritables déserts de vie animale.

Pourtant, les agriculteurs bios, en cultivant aussi la biodiversité dans leurs champs, font la démonstration que la collaboration entre l’homme et les animaux peut devenir un atout précieux dans la lutte contre les ravageurs.

Des rapaces nichant dans les blés évitent la pullulation des mulots tout en nourrissant leurs familles ; des larves de micro guêpes bombardées depuis un drone s’attaquent à un insecte ravageur ; des bataillons de coccinelles font la guerre aux pucerons et les minuscules souris des moissons, en se promenant gracieusement d’épis en épis, deviennent les sentinelles de la bonne santé des cultures.

Ce film plonge le téléspectateur au cœur de l’action dans ce petit univers sauvage si proche et pourtant souvent ignoré.

Facebook Comments

Laisser un commentaire