Palestine : Nous manifesterons jusqu’à notre dernier souffle (Témoignages)

Spread the love

Nous sommes venus pour récupérer nos terres

  • “Je voulais venir ici même si je suis malade.”
  • “Nous n’avons pas peur des soldats derrière ces barrières.”

17’000 Palestinien(nes) se sont rassemblé(es) à la frontière entre Gaza et Israël le 30 mars 2018, pour dénoncer leurs conditions de vie dans “la plus grande prison à ciel ouvert”. L’armée israélienne a riposté avec du gaz lacrymogène et a tiré à balles réelles. Au moins 16 Palestinien(nes) ont été tué(es) et plus de 750 ont été blessé(es) par balles.

  • “Presque tous les Gazaouis ont manifesté aujourd’hui pour reprendre certains des droits volés aux Palestiniens et espèrent rétablir certains des droits pris par l’occupation sioniste depuis 1948, quand ils ont pris les terres de force et qu’ils ont expulsé nos ancêtres. les gens de Gaza sont privés de leurs droits les plus élémentaires, pas d’eau, pas d’électricité ni le minimum pour vivre. malgré cela, les foules se rassemblent ici pour exprimer leur rejet de la douleur et de ce qui leur a été pris, sans peur.
  • “On veut vivre une vie décente comme dans les autres pays arabes.”

Les Gazaouis n’ont pas l’autorisation de quitter Gaza pour retourner dans leurs villes d’origine.

  • “Nous continuerons à demander nos droits au retour et nous ne ferons pas de compromis dans nos droits jusqu’à notre dernier souffle.”

Facebook Comments

Laisser un commentaire