Natacha Polony : Police de la pensée, journalistes en laisse ?

Spread the love

Plus que jamais d’actualité.

Quand les journalistes eux-mêmes, se mobilisent et dénoncent la corruption des médias.

Merci à Natacha P. (Comité Orwell) qui n’a pas froid aux yeux, parle ouvertement de son expérience, de l’omerta médiatique, de Bilderberg, des chiens de garde, des lanceurs d’alertes…

Anne Marie

Sur VK :

Facebook Comments

Laisser un commentaire