L’investiture de Donald Trump en temps réel

Spread the love

WATCH NOW: President Donald Trump and First Lady Melania Trump attend inaugural parade http://cbsn.ws/2jH5H4R

Posted by CBS News on Freitag, 20. Januar 2017

Facebook Comments

2 réflexions sur “L’investiture de Donald Trump en temps réel

  1. Thierry Theller dit :

    L’ARNAQUE MÉDIATIQUE DÉVOILÉE

    Avec Huffington post (en association de fraternité avec « Le Monde », on l’aurait deviné-), à quoi s’attendre d’autre qu’à des coups bas, copiés/collés sur les méthodes trotsko bolchevicks, de sinistre mémoire ?

    Visiblement, ils ne digèrent pas la pourtant légitime victoire démocratique de Donald Trump.
    Ne nous étonnons pas. Pour des gens habitués, par tradition et depuis des décennies, à garder la haute main sur le contrôle et la destinée des peuples et à manier le knout médiatique aussi habilement qu’un exécuteur des basses œuvres publiques manie la corde ou la guillotine, Il n’y a là rien d’inhabituel, encore moins d’extraordinaire.
    Sauf que leurs procédés sont maintenant connus depuis belle lurette.

    Qui ignore encore que la nature d’un scorpion est de piquer ? Ou que la nature des TV aux ordres, BFM en en tête, est de désinformer. Voire , d’exciter le « people » à la détestation, à la jalousie ou à l’envie (dans quel but), par des diffusions et des commentaires désobligeants à l’égard de personnalités que viscéralement ils haïssent cordialement. Ok. C’est leur droit.

    Le hic, c’est qu’ils n’abordent jamais, pour nombre d’entre eux, leur situation de fortune personnelle. Serait-ce une question taboue ? Une question interdite ou honteuse ? A ne pas mettre à la portée du premier « Sans Dents Venu » ?

    Et pourquoi, si ce n’était le cas, insisteraient-ils tant sur la richesse du nouveau président américain, en feignant d’oublier que cet homme-là, lui, ne doit rien à personne ? Et, qu’au contraire des grandes ou petites combines entre amis de même bord socialo stalinien, où l’argent prévaut sur tout code moral ou valeur humaine, ce nouveau président, légitimé démocratiquement par des dizaines de millions de personnes, leur a certifié qu’il ne toucherait pas à son salaire présidentiel. Un salaire pourtant justifié.

    En attendant, pour en revenir à l’arnaque médiatique d’Huffington post : quelle (dés)information !

    Même un gamin pré pubère sait que pour obtenir des vues filmées d’un espace clairsemé, il suffit d’être présent au moment où le public commence seulement à arriver.
    Cela vaut pour toutes les réunions de foule. Dois-je faire observer à ces joyeux drilles du mensonge personnifié, qu’avant d’être remplis, une salle, une place publique, des gradins, sont obligatoirement… vides ?

    Bravo, donc, pour les canards boiteux de la désinformation en marche !
    Et, encore bravo, à ces MM. du Huffington post !

    Lien : http://www.huffingtonpost.fr/2017/01/20/yavait-il-vraiment-moins-de-monde-pour-donald-trump-que-pour-ba/

  2. Thierry Theller dit :

    DONALD TRUMP : LA PREMIERE MANCHE EST GAGNEE

    Voilà ! En attendant la victoire finale de la liberté, la première manche est gagnée.
    C’est pas trop tôt!

    Du coup, encore davantage que lors d’une coupe du monde de football, la planète entière suspend son souffle…

    Quant au petit monde militaro-financier, il vient, tout juste après Valls (est-un présage ?), de prendre sa première et retentissante vraie claque.

    Idem, en France, pour les torchons à “emballer le poisson” du type “Libé”, “Le Monde” etc. Mais aussi, pour les quelques autres spécimens partitocratiques de basse politique.
    Par exemple: les trotsko-fiono mondialistes, dont la dégénérescence morale n’est plus à prouver. La mauvaise foi non plus.

    Depuis hier, Satan a perdu de sa superbe et, dixit Donald Trump, les “Démoniaques” ne savent plus à quel enfer se vouer.
    Surtout que, très bientôt, le sang de centaines de milliers d’innocents de par le monde risque cruellement de leur manquer. On ne va pas les plaindre.

    Reste, bien sûr, la question des armes, des bombes et autres missiles génocidaires : payés avec la sueur de quasi esclaves humains. En effet, que vont-ils devenir demain, ces instruments de torture et de mort gratuite pour les peuples ?

    Suggestion : tenu compte des pharaoniques fortunes que ces satanistes ont accumulées depuis la seconde guerre mondiale, une possibilité existe. L’endroit du stockage aussi.
    D’autant que le prix de la vaseline, comparée à la valeur de l’or qu’ils ont volé aux nations, leur est tout à fait accessible…

Laisser un commentaire