L’image du jour & Palestine : La résistance palestinienne en France à un visage

Spread the love

DOUNIA

Un an c’est écoulé depuis que l’occupation m’a kidnappé et renvoyé en France, un an en apnée à combattre ici plein de choses qui n’existaient pas là bas…

Un an où il a fallu réapprendre à vivre et donc à survivre dans un pays aux antipodes de la Palestine et de ses belles valeurs…

Dans cette société trash et violente où tout ce qui s’y passe est anodin, normal, sournois…

Une année où si j’avais pas eu mes ami(es), ces bouffées d’oxygène qui ne se sont même pas aperçus de l’importance de leur présence, je me serais certainement réfugiée dans l’autisme, avec mes souvenirs les plus beaux et les pires…

Cet étrange paradoxe de se sentir dans une prison en se trouvant à l’extérieur de celle-ci…
Un an où j’ai su gérer, surmonter, mes trauma et même ceux des autres (lol), on peut dire que je m’en sors avec brio et une vilaine grosse plaie ouverte au cœur qui s’appelle “le manque”  que j’apprivoiserai jusqu’ à mon retour, puisqu’ elle ne cicatrisera jamais.

Dounia

Vibrant hommage à cette résistante de l’ombre lutant contre l’injustice que je vous invite à suivre sur Facebook et  découvrir sur la page qui lui est consacrée sur Finalscape.

Stéphane Guibert / Finalscape

Facebook Comments

Laisser un commentaire