L’image du jour : Notre-Dame de Paris, il n’y a pas de fumée sans feu

Spread the love

Mis à jour : vendredi 19 avril 2019 – 15:17 –

Quelques jours après le drame, les réseaux sociaux s’enflamment comme un feu de paille et les thèses dites complotistes se bousculent au portillon ; le doute fait place à la version officielle.

Je n’émettrai aucun avis personnel et reste très prudent mais sans vouloir jouer sur les mots, “Il n’y a pas de fumée sans feu“. Toutefois, si l’incendie devait s’avérer être criminel, je mets ma main au feu (pour rester dans le contexte) que la communauté musulmane n’y est aucunement impliquée. Il faut absolument éviter l’amalgame, ce qui ferait assurément le jeu de celles et ceux à qui profite le crime.

De plus :

La société lorraine qui restaurait la flèche de Notre-Dame répond aux accusations: “Beaucoup parlent sans savoir”

Comme le rappelle Julien Le Bras, “ce chantier débutait normalement“. Il explique par ailleurs, que ce lundi 15 avril, aucun travaux par point chaud ou électriques n’ont été effectués. Ce jour-là , les rénovateurs ont placé des échaffaudages : “nos outils sont des marteaux, des clés de 22” indique Julien Le Bras, rien qui puisse permettre un départ de feu. 

Témoignage de l’ancien architecte en chef de la cathédrale Notre-Dame de Paris qui a exercé  durant 13 ans et qui est parti en retraite dans les années 2010.

Analyse complète non censurée :

Commentaire relevé sur les réseaux sociaux :

“impossible de savoir de suite si c est un accident ou un acte criminel.. IMPOSSIBLE !!!!!!! il faut une enquête, des analyses, attendre les résultats. et enfin une conclusion..
les assurances envoient leurs experts.. bref il faut minimum 3 semaines pour avoir une réponse .
On dirait un 11 septembre a la française.
Cette histoire pue la merde..
A l heure ou le peuple critiques les riches sur leur évasion fiscale, cet incendie met en lumière la “bonté” des riches grâce a leur don. (mdr.)

Quand ils camouflent 2 milliards d’euros aux impôts et qu’après ils “donnent” 100 millions”… Mouais…  C’est léger comme don.. Mais les médias mettent en avant la grande générosité des riches en expliquant que la France a besoin d’eux..

Hier on haïssaient les riches, aujourd’hui les médias nous les font aimer.
comprendra qui peut et beaucoup ne le pourront pas.”

G.S / Finalscape

Facebook Comments

Laisser un commentaire