L’Europe vassalisée par les USA, tout est dit dans cette vidéo qui met nos élites corrompues le dos face au mur

Spread the love

Le néo-libéralisme pousse au profit à court terme et fait de cet état de choses une priorité absolue au détriment de la santé, de la sécurité et de l’environnement. L’Union européenne qui est un nid dont la corruption en est la reine renfloue à coup de dizaines de milliers d’euros toutes ces élites corrompues qui jouent avec nos vies et celles de dizaines de générations futures.

Bien que trahis par ces élites envers lesquelles nous avions “confiance ” :

Il faut arrêter de se dire : “Qu’est-ce qu’on peut faire ?” Car ce genre de réflexion n’est rien d’autre que du déni, les œillères volontaires dont nous nous parons  et la preuve flagrante d’une très grande lâcheté vis-à vis des générations futures qui, et cela ne fait pas l’ombre d’un doute nous montreront du doigt, nous jugeront et nous condamneront.

Que ce soit sur le plan environnemental ou climatique pour ne citer que ces deux problématiques, en tant que clients consommateurs, nous avons autant de responsabilités que ceux que nous accusons.

A méditer …

Les accords mortifères :

TAFTA, TTIP, CETA, Tous mène à la même conclusion, la vassalisation des peuples européens.

  • Réintroduction des farines animales dans l’alimentation des poissons,
  • Le gaz de schiste mis à l’agenda européen,
  • Malgré l’opposition de 19 pays européens, un nouveau maïs OGM, le TC 1507, va être autorisé à la culture dans l’union européenne,
  • Bruxelles imperméable aux critiques des capitales européennes mais fidèle à une promesse faite à Washington  annonce un projet pour la réintroduction des poulets américain, il s’agit des poulets à la Javel,
  • Un règlement européen autorise des taux plus élevés des résidus de pesticides sur les étales, une hausse spectaculaire pour certains aliments comme les pommes ou les oranges par exemple dont les taux pourront être 10 à 40 fois supérieurs de ce qu’ils étaient auparavant.
  • Collusion entre l’Union européenne et Monsanto : Des parties importantes du rapport de l’autorité européenne de sécurité sur les aliments traités au Glyphosate ont été directement copiées-collées du dossier de demande de renouvellement de l’autorisation écrite par Monsanto. L’union Européenne qui c’est prononcée en faveur pour une prolongation de 5 ans concernant l’utilisation de ce poison en Europe, cette décision a été basée sur un rapport de 2015 établi par l’E.S.A, l’autorité européenne de l’agriculture et de l’alimentation, une agence censée être à 100% indépendante ; ce rapport publié en 2015 a conclu à la non dangerosité du Glyphosate pour la santé humaine. Ce qui a été révélé c’est que ce rapport a été en grande partie le copié-collé d’un autre rapport moins connu de 2012 rédigé par la Glyphosate Task Force qui n’est autre que le lobby du Glyphosate dont le principal acteur est Monsanto. Les seules différences notables entre ces deux rapports sont la mise en page et quelques virgules changées.
  • Suite à un scandale d’huile de vidange incorporées dans les vinaigrettes et les mayonnaises en Europe, l’UE décide de rehausser l’acceptance d’huiles frelatées dans l’alimentation à raison de 10%.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Facebook Comments

Laisser un commentaire