Le saviez-vous ? le 25 mai c’est la journée mondiale de l’Afrique

Spread the love

Exploitée et spoliée depuis que l’homme est l’homme, l’Afrique qui est de loin le continent le plus riche en matières premières ne cesse d’attiser les convoitises. Un continent que l’occident sous des prétextes fallacieux maintient sous sa coupe.

Le 25 mais est donc la journée de l’Afrique que tout le monde s’accorde en toute hypocrisie à lui octroyer.

Natif de ces contrées favorisées que représente l’occident, j’ai franchement honte de ce qu’est devenu notre monde. Bâti sur le mensonge les fausses promesses et le déni, nourri par le consumérisme et la débauche, ce monde reflète la pâle image de ce que nous sommes devenus.

Je vomis de toutes mes tripes sur ce qu’est notre humanité aujourd’hui, son manque de compassion, son manque de discernement et l’absence d’amour.

L’Afrique :

Aux yeux de notre bel occident si attaché au matériel, l’Afrique n’est autre que la poule aux œufs d’or qui est exploitée jusqu’au sang de ses enfants.

Triste monde.

Réveillez-vous peuples d’Afrique, ne vous laissez plus ni spolier ni sacrifier.

Stéphane Guibert / Finalscape

Stéphane Guibert / Finalscape

Afrique mon Afrique
Afrique des fiers guerriers dans les savanes ancestrales
Afrique que chante ma grand-mère
Au bord de son fleuve lointain
Je ne t’ai jamais connue.

Mais mon regard est plein de ton sang
Ton beau sang noir à travers les champs répandu
Le sang de ta sueur
La sueur de ton travail
Le travail de l’esclavage
L’esclavage de tes enfants.

Afrique dis-moi Afrique
Est-ce donc toi ce dos qui se courbe
Et se couche sous le poids de l’humilité
Ce dos tremblant à zébrures rouges
Qui dit oui au fouet sur les routes de midi.
Alors gravement une voix me répondit
Fils impétueux cet arbre robuste et jeune
Cet arbre là-bas
Splendidement seul au milieu des fleurs
Blanches et fanées.
C’est L’Afrique ton Afrique qui repousse
Qui repousse patiemment obstinément
Et dont les fruits ont peu à peu
L’amère saveur de la liberté.

David Diop (1927-1960)

Facebook Comments

Laisser un commentaire