Hoax : Quand un énorme bouchon en Chine se transforme en Hoax à l’allemande

Spread the love

Cette image circule sur la toile en prétendant qu’il s’agit d’un million de voitures abandonnées par les allemands suite à une hausse soudaine des prix du carburant.

Il n’en est rien et la réalité est toute autre :

Il s’agit en fait d’un énorme bouchon durant la semaine des congés payés en Chine.

G.S

Avec 1,4 milliard d’habitants, les Chinois profitent de plus en plus des congés payés, et des embouteillages qui vont avec.

On s’imagine que les Chinois ne prennent jamais de vacances. Pourtant, ils en ont déjà bien plus que les Américains ! Douze ans après le début des premiers congés payés, la société chinoise a découvert les joies du farniente. Et il fallait voir l’excitation qui régnait dans toute la Chine la semaine dernière, à l’approche de la “semaine d’or d’automne”, qui, cette année, permet aux Chinois de partir huit jours d’affilée en congés payés. La fête de la mi-automne (dont la date varie chaque année, puisqu’elle dépend du calendrier lunaire) tombait le 30 septembre, et a permis d’allonger d’un week-end la semaine de congés déjà accordés pour la fête nationale du 1er octobre. Traditionnellement, les familles se réunissent pour célébrer la pleine lune d’automne et des milliers d’ouvriers paysans reviennent dans les campagnes pour aider aux dernières récoltes avant l’arrivée des frimas hivernaux.

Du coup, c’est un véritable tsunami humain qui a déferlé à la sortie des grandes mégapoles que sont Pékin, Shanghai, Canton et Chongqing (qui compte chacune entre 20 et 30 millions d’habitants). Les chantiers de construction sont arrêtés, beaucoup de commerces fermés, et la circulation dans les rues des centres-villes inhabituellement fluide. D’après les sondages effectués par le Quotidien de la jeunesse de Pékin, 740 millions de billets de transport (bus, train, avion) ont été achetés pour cette première semaine d’octobre.

Les plus fortunés partent pour l’Asie du Sud-Est, parfois l’Europe ou les États-Unis, mais de plus en plus de vacanciers utilisent leur voiture individuelle pour voyager à l’intérieur de la Chine, dont le réseau autoroutier couvre désormais toutes les provinces. Pour éviter de trop longues queues aux péages, le ministère des Transports avait décidé de laisser les autoroutes gratuites durant les deux premiers jours de congé. Résultat, les Chinois ont connu dimanche un spectacle rappelant (en puissance mille) les départs en vacances des années soixante-dix sur les routes de France. À six heures du matin dimanche, plus de 17 000 voitures avaient déjà été enregistrées au départ d’une des dix-sept autoroutes qui relient la capitale au nord. Les journaux et le Web chinois regorgent lundi de photos de bouchons gigantesques sur les cinq principaux axes touristiques du pays.

Un mois de congés

Lorsque l’ancien Premier ministre Zhu Rongji avait eu l’idée, à la fin des années 1990, de cette “économie des vacances” pour stimuler la consommation intérieure, les Chinois ne bénéficiaient alors que de trois jours fériés par an (le nouvel an chinois, le 1er Mai et le 1er Octobre). Les week-ends de deux jours venaient juste d’être accordés après un demi-siècle d’endoctrinement idéologique obligatoire tous les samedis. Et ces premières “semaines d’or” furent immédiatement un immense succès. Mais la classe moyenne était juste naissante, la bourgeoisie n’existait pas encore et les bénéficiaires de ces vacances étaient alors des privilégiés. Aujourd’hui, avec l’arrivée à l’âge adulte de la génération des enfants uniques, et l’augmentation du niveau de vie général, les moeurs ont beaucoup évolué. Comme en Europe, la nouvelle génération (20-35 ans) aime à parler de ses vacances, passées ou à venir, fait des déplacements le week-end et n’hésite plus à louer une voiture pour l’occasion !

Pour éviter trop de congestion en dehors des périodes de regroupement familial à l’automne et au nouvel an, les autorités ont fait éclater en 2008 la troisième semaine de vacances du 1er Mai (qui était la plus courue) en trois week-ends prolongés pour la Fête des morts en avril, le 1er Mai et la Fête des Bateaux dragons en juin. Au total, les Chinois auront donc bénéficié en 2012 de presque 25 jours de congé, s’ajoutant aux week-ends ou aux quelques ponts que s’octroient de nombreux entrepreneurs privés, soit près d’un mois de congés ! Et cette année, presque la moitié de la population aura voyagé au moins une fois… Les temps changent !

Une réflexion sur “Hoax : Quand un énorme bouchon en Chine se transforme en Hoax à l’allemande

Laisser un commentaire