Gilets jaunes, manifestez tant que vous pouvez mais gardez les yeux ouverts car le “Diviser pour mieux régner” est plus d’actualité que jamais

Spread the love

Source de l’image

Ils sont nombreux à vouloir redonner la parole au peuple en commençant par l’UPR dont le président-fondateur François Asselineau fait du Frexit sa carte de visite. Il sont nombreux à critiquer cette Europe, ce mastodonte voulu et dirigé par des lobbyistes financés par des multinationales et leurs actionnaires. Avec les catastrophes sociales, les morts de la rue, les morts de faim à travers le monde et les suicides que ce système mortifère engendre au quotidien, comment les gens qui sont derrière cette perversité néolibérale peuvent-ils encore se regarder dans un miroir et qui est derrière tout cela finalement ? La Franc-maçonnerie ? Les Jésuites ? Quelle entité de l’ombre se cache derrière cette destruction massive qui arrive aujourd’hui à un paroxysme irréversible ?

Ils sont nombreux à vouloir changer la donne en redonnant à un peuple meurtri et trahi par une élite corrompue envers laquelle il avait pourtant confiance, un droit à la parole ainsi que la restauration des libertés et un juste partage des richesses.

Le but final de tous ces gens qui demeure a priori bien intentionné reste cependant entaché par des divergences que le peuple n’arrivera au final plus à gérer, ce qui risque de créer des tensions internes qui seront néfastes et même destructrices pour la dissidence, comme cela sera probablement le cas pour le mouvement historique des Gilets jaunes.

Tous ces gens qui se veulent être la voix et la voie des peuples sont-ils véritablement sincères ou ne servent-ils pas une élite qui se joue des plus malheureux en les manipulant et en les divisant ? (Une stratégie qui remonte aussi loin que Jules César.)

Si vous possédez de l’argent vous serez forcément du côté des riches (sauf quelques rares exceptions) et si vous n’en avez pas, vous serez, n’ayant d’autre alternative, du côté des plus démunis ; le désespoir étant rassembleur et mobilisateur. Mais ce qui nous unit tous, que nous soyons aisés ou démunis réside dans le fait que nous avons un destin commun dont l’issue est la mort et nul n’y échappera. Certains la sollicite pour abréger les souffrances, d’autres la craigne ; pas besoin de vous faire un dessin.

Diriger pour mieux régner est une stratégie qui s’applique à tous les contextes humains : politique, géopolitique, social, économique, climatique, religion etc … (Soyez prudents, ne vous laissez pas avoir et ouvrez grand les yeux quelle que soit votre ethnie, ou votre religion.)

Notre planète vit son agonie, une agonie provoquée par cette guerre des pauvres contre les riches mais aussi et malheureusement par un déni collectif, un renoncement global, presque un appel inconscient à vouloir en finir une bonne fois pour toutes.

En sommes-nous réellement arrivés là ?

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK

Facebook Comments

Laisser un commentaire