Gilets Jaunes : Manifestation pacifiste devant le siège des Nations Unies à Genève

Spread the love

“C’est un peu comme un rêve, quand on est habitué aux manifestations de gilets jaunes en France. La Suisse nous a prouvé (leçon pour Macron) qu’une manifestation se passe très bien sans mutiler la population.”

Et pour rappel :

GILETS JAUNES : À L’ASSAUT DE L’ONU

Gilet Jaunes Acte 42 en France ; acte 2 à Genève. Samedi les gilets jaunes étaient de retour sur la Place des Nations. Ils étaient environ 1000 manifestants venus de toutes la France avec une revendication: dénoncer les violences policières et déposer un dossier dans ce sens auprès des instances onusiennes.

Au programme: une tentative de chaîne humaine entre la frontière de Ferney-Voltaire et l’ONU. Malgré quelques maillons manquants, les manifestants sont arrivés vers 14h30 aux Nations. Sous une chaleur de plomb, l’ambiance était bon enfant.

La manifestation s’est déroulée sans heurts selon la police.

Texte de Delphine Palma

Crédit vidéo : Léman Bleu

Voir aussi :

Gilets jaunes : Un député suisse veut interdire la livraison de LBD vers la France

LBD 40, l’arme suisse qui blesse les gilets jaunes

C’est l’arme qui a fait des dizaines de blessés graves dans les manifestations françaises, et elle est fabriquée dans le canton de Berne. En Suisse pourtant, l’arme qui lance des balles en caoutchouc n’est utilisée qu’avec parcimonie, reportage.

Retour sur l’article >>>

Facebook Comments

Une réflexion sur “Gilets Jaunes : Manifestation pacifiste devant le siège des Nations Unies à Genève

  1. Thierry Theller dit :

    MACROÏDOSE

    Venant de Suisse, le constat est ici sans appel. Et démontre à l’envi que la “Macroïdose” est une dangereuse maladie psychopathologique qui, entre autres cibles, atteint plus spécialement les personnes vêtues d’un gilet jaune et économiquement fragilisées par les suceurs de moelle populaire, institutionnellement corrompus.

    Cette pathologie, authentique vérole morale – quasi mortelle –, spécifiquement importée dans ce pays à partir des laboratoires siono-mondialistes par une pègre totalitaire sans conscience, dont les débords criminels ne se comptent plus, contamine ipso-facto toute structure nationale qui serait pour diverses raisons, insuffisamment immunisée. Voir les assassinats collectifs des Gazaoui palestiniens.

    Quant à la France, si elle ne veut pas porter le costume françaoui, elle ferait bien de se trouver quelque jour un antidote. Au plus vite !

Laisser un commentaire