Gilets jaunes : le gros tour de vis sécuritaire d’Édouard Philippe

Spread the love

 

(Photo by THOMAS SAMSON / AFP)

Avec ces annonces, le gouvernement monte d’un cran dans la répression contre les rassemblements non déclarés des “gilets jaunes” et les débordements violents dans les grandes villes françaises. © AFP / Bertrand GUAY

Le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé lundi la nouvelle stratégie du gouvernement pour maintenir l’ordre, alors que la dernière mobilisation des “gilets jaunes” a été accompagnée de fortes dégradations sur les Champs-Élysées et l’incendie de plusieurs commerces.

Après les dégradations, incendies et pillages des Champs-Élysées lors du 18e samedi de mobilisation des “Gilets jaunes”, le Premier ministre a annoncé ce lundi un renforcement des conditions de manifestation afin d’en finir avec les violences. Depuis Matignon, Édouard Philippe a montré une nouvelle stratégie plus sévère vis-à-vis des casseurs.

Il a d’abord déploré les consignes “inappropriées”données aux forces de l’ordre pour “réduire l’usage”des lanceurs de balle de défense (LBD) et promet de “renforcer la fermeté de notre doctrine de maintien de l’ordre”. Pour plus d’efficacité, le Premier ministre annonce un commandement unifié des forces de l’ordre et l’utilisation de moyens nouveaux.

Crédit vidéo : Le Monde

Facebook Comments

Laisser un commentaire