Gilets jaunes : Gros coup de gueule

Spread the love

Aux portes de l’Élysée, ce manifestant lâche toute sa colère et sa frustration.

Il s’adresse tout d’abord aux CRS :

“Nous on est le peuple, on est avec vous ! Vous vous êtes avec personne, vous êtes pour un monsieur, pour une minorité. Soyez avec nous. On est le peuple français et vous nous tirez dessus, vous nous gazez !”

Puis au micro d’un journaliste du média “Brut” qui lui demande pourquoi il demande aux CRS de les rejoindre :

“Oui parce que s’ils nous rejoignent pas, que va-t-il advenir du pays ? Il va couler, les gens vont mourir de faim, et après, on va nous pucer comme du bétail. Macron il ne sert à rien dans tout ça, il sert juste à protéger ses potes, les lobbies (…) 11 vaccins pour nos enfants, mais ils se prennent pour qui ? (…)”

Il s’adresse à nouveau aux CRS :

“Nous on est là en paix, on est là pour respecter les droits et à partir du moment que la constitution est tombée, le monsieur n’est pas notre président. Il n’y a plus de droits de l’homme, les droits de l’homme de 1956, Tiens ! (…)

Stéphane Guibert / Finalscape

Facebook Comments

2 réflexions sur “Gilets jaunes : Gros coup de gueule

  1. Thierry Theller dit :

    GILETS JAUNES : LES VRAIS CHIFFRES DES MANIFESTATIONS DU 24 NOVEMBRE 2018

    Estimation de la participation à 15h ce samedi 24/11 : le syndicat France Police – Policiers en colère, dénombre 750.000 gilets jaunes dans toute la France sur environ 1500 points de blocage

    24 novembre 2018 Syndicat France Police – Policiers en colère

    Notre syndicat affinera ses estimations dans la soirée ou dans la nuit.

    Ce comptage tient compte d’un doublement des postes, un gilet jaune ne couvrant pas une plage horaire de cinq heures ou plus sur un point de protestation.

    Les chiffes nationaux communiqués par Christophe Castaner correspondent à peine à la mobilisation parisienne.

    Nonobstant les violences commises dans le quartier des Champs-Élysées, sur les autres points de blocage, notre syndicat n’enregistre pas à cette heure, d’évènement violent significatif.
    La baisse de la participation d’environ 25 % par rapport à samedi dernier est probablement liée aux violences amplifiées par les médias qui découragent les familles à se rendre sur les points gilets jaunes pour des raisons de sécurité.

    En revanche, nous constatons une augmentation significative du nombre de gilets jaunes apposés sur les planches de bord des véhicules en circulation.
    * La carte des blocages est une image d’illustration qui ne correspond pas à nos estimations du jour à 15h.
    SVP, partager en masse.

    Source : syndicat France Police

    https://france-police.org/2018/11/24/estimation-de-la-participation-a-15h-ce-samedi-24-11-le-syndicat-france-police-policiers-en-colere-denombre-750-000-gilets-jaunes-dans-toute-la-france-sur-environ-1500-points-de-blocage/

  2. Thierry Theller dit :

    DROIT DE CONSCIENCE

    Les “Gilets jaunes” sont en train de résoudre la sempiternelle “quadrature du cercle” fasciste.

    À savoir, contre les Pions macronistes et le Droit d’Affamer rothschildien, il est plus que temps de dégainer : – LE DROIT DE CONSCIENCE CITOYEN – !

    Une évidence : la FRANCE n’est pas GAZA ! Les Français ne sont pas des Françaouis ! Il s’en faut de beaucoup !

    Par ailleurs, du Communisme au Capitalisme la distance est courte : ce sont les deux mâchoires du même étau mondialiste.
    Le reste n’est que Blabla et tentative de récupération. On connaît !!!

    Les “Gilets jaunes” ne sont les dupes d’aucun syndicat ni parti politique mondialiste. Le passé, communiste ou non, reste définitivement le passé.

    Quant à l’Avenir, avec les « Gilets jaunes, il vient de mettre le pied à l’étrier.

    Direction : La sortie de l’UE Totalitaire. Résolument !

    L’Unité Nationale et la Solidarité du peuple sont à ce prix.

Laisser un commentaire