François Asselineau : Un homme dit tout ce que tout le monde pense tout bas

Spread the love

Pour François Asselineau, Président de l’UPR, le but des euro-atlantistes est de fragmenter la France, de dissoudre l’État-nation, de diviser pour mieux régner, de nous lier pieds et poings afin de nous soumettre en esclavage au profit des oligarques et des marchés financiers.

Au fil des ans, depuis 2005 date du référendum où les français avaient refusé l’adhésion à l’espace économique européen et suite au mortifère traité de Lisbonne en 2007 où Sarcozy souttenu par le PS y avait fait entrer le pays  par la petite porte, la situation n’a cessé de se dégrader tout en faisant reculer la démocratie mettant en place une forme de dictature molle.

François Asselineau, candidat à la présidentielle de 2017 et seul parti prônant la sortie de l’Europe, de l’euro et de l’OTAN, systématiquement ostracisé par les grands médias aurait-eu-t-il raison ? Un retour en arrière est-il possible ?

Stéphane Guibert / Finalscape / VK / MondiAspora

Sur VK : François Asselineau : Un homme dit tout ce que tout le monde pense tout bas.

Entretien complet sur Youtube :

3 réflexions sur “François Asselineau : Un homme dit tout ce que tout le monde pense tout bas

  1. Thierry Theller dit :

    SVP, prenez 5 mn pour lire ces quelques courts extraits d’un article d’aphadolie :
    Après La mondialisation malheureuse, le politologue et essayiste français Thomas Guénolé publie Antisocial.
    Mr Mondialisation a échangé avec l’auteur.

    Oligarques : La population ne doit pas se tromper d’adversaire.

    “Thomas Guénolé : L’Antisocial est un projet d’aggravation de l’injustice, d’aggravation des inégalités, et de dérive autoritaire de l’exercice du pouvoir. Il s’accompagne donc du mantra « Il n’y a pas d’alternative ». Ce mantra sert à prétendre que la montée de l’injustice serait inévitable, et à justifier les multiples passages en force par le fait que si vous n’êtes pas d’accord, c’est parce que vous n’avez pas compris. C’est d’ailleurs pour cela qu’invariablement, face aux contestations et aux mobilisations, les gouvernements successifs disent qu’ils vont faire de la « pédagogie ». Là encore ça signifie qu’il n’y aurait pas d’alternative, qu’il n’y a que le chemin de toujours plus d’inégalités, et que si vous refusez, c’est que vous n’êtes pas raisonnable.”

    Intégral de l’article sur : https://aphadolie.com/2018/03/07/oligarques-la-population-ne-doit-pas-se-tromper-dadversaire/

  2. Admin dit :

    Bonjour Thierry;

    je me suis permis de retoucher votre commentaire en ajoutant le lien de l’article que vous citez.

    G.S

  3. Thierry Theller dit :

    “La Chute Des Esprits Des Ténèbres”. À la lecture du livre de R. Steiner, on est stupéfié de voir qu’à un siècle de distance, l’holocauste de la conscience humaine y est toujours organisé à l’identique et toujours par le même petit monde des aigrefins de la finance cosmopolite.

    Leurs méthodes ? Slogans “démocratiques”, matraques sociales et… l’ineffable UE qui, outre ses promesses mort-nées, reste aujourd’hui ce qu’elle a toujours été : la mère éhontée de tous les mensonges européistes.

    Question : l’humanité de ce temps aurait-elle la cervelle si obtuse qu’elle accepte de se laisser périodiquement enfermer par des démagogues politiques sans scrupules, dans un électoralisme taillé aux mesures de soi-disant bureaux de vote qui, à l’exemple de la photo du singe en cage ci-dessus, n’ont en réalité qu’une seule et même fonction : empêcher toute prise de conscience et tout éveil intempestif des populations.

    Ce qui explique pourquoi leurs privilèges, leurs postures électorales médiatiques et la servitude du peuple qui en dépend, valent leur pesant d’or liberticide.

    ( François Asselineau, depuis des années, ne dit pas autre chose et se tue à le dire sur tous les tons. Et seul contre tous ! C’est-à-dire contre tous les démagogues médiatico-politiques de ce pays. Or qui sont ces démagogues qui – tous partis confondus et à l’instar d’un E. Macron ? – s’emploient dans ce pays à le détruire de l’intérieur pour mieux le livrer à leurs maîtres étasuniens ?

    À ce propos, Will Durant, ne déclarait-il pas : « Une grande civilisation n’est conquise de l’extérieur que si elle est détruite de l’intérieur ).

    Lire la suite, publiée sur ce même site, le 3 mars de ce mois, sous le titre : LA CHUTE DES ESPRITS DES TÉNÈBRES, par Rudolf Steiner.

Laisser un commentaire