François Asselineau soutient le mouvement des Gilets jaunes

Spread the love

François Asselineau, Président-fondateur du seul parti politique à vouloir sortir de l’Europe, de l’euro et de l’OTAN : l‘UPR, soutient le mouvement des Gilets jaunes en appelant à la non violence.

Selon François Asselineau, le Président Emmanuel Macron ne comprend pas ce qui se passe, il est comme Louis XVI, il est comme Nicolas 2, il est comme Mohammad Reza Pahlavi, il ne comprend pas ce qui est en train d’arriver.

Nous sommes en train de vivre une révolte généralisée qui commence à faire tache d’huile en Europe et cette situation ne peut que se terminer très mal.

L’article 2 de la constitution stipule : Gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple alors que pour Macron cela se traduirait plutôt par : Gouvernement de l’oligarchie des milliardaires, pour les milliardaires, par les milliardaires.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK

Facebook Comments

3 réflexions sur “François Asselineau soutient le mouvement des Gilets jaunes

  1. Thierry Theller dit :

    GILETS JAUNES : APRÈS LES TAXES ET LE RACKET FISCAL

    Après les taxes et le racket fiscal permanent : le mépris de la Super Classe Européiste et la violence policière gratuite.

    Le quatrième Reich en action ! La preuve en images : https://www.ndf.fr/videos/26-11-2018/violences-policieres-contre-les-gilets-jaunes-video/

    Aujourd’hui, la démocratie gît sous un monceau de cadavres économiques (une quasi majorité de Français).

    Macron ???

    Sous les applaudissement de ses chiens de garde, “Il” s’assied royalement dessus !

    Le vote européiste serait-il un Alibi voyoucratique, pour contourner la Volonté du Peuple Souverain ?

  2. Thierry Theller dit :

    L’UE : UN CACHE-SEXE DEMOCRATIQUE

    “Gouvernement de l’oligarchie des milliardaires, pour les milliardaires, par les milliardaires”.

    A quoi on peut ajouter cette paraphrase : Gouvernement de l’oligarchie des Corrompus, pour les Corrompus, par les Corrompus.

    Question : le peuple français a-t-il encore le droit de vivre dans le cadre souverain de ses compétences économiques ?

    D’autant qu’avec une UE au cache-sexe démocratique et ses boutiquiers étatiques aux ordres de Bruxelles, c’est Noël tous les jours : tickets de rationnement en prime.

    Les “Gilets jaunes” ? Aujourd’hui, ils n’ont plus la force d’aller se “régaler” tous les jours à la cantine de la médiocrité, ni de marcher dans les clous de la soumission. Encore moins d’aller gagner leur vie pour mieux la perdre dans des restrictions économiques sans fin.

    C’est pourquoi, la “soupe” aigre que Macron a réservé jusqu’ici aux sans dents et aux soi-disant neuneus, il est probable que demain, c’est lui et sa clique qui risque fort de la déguster !

    Personne ne s’en plaindra !

Laisser un commentaire