France : Proposition de la loi Asile et Immigration, un pas en faveur des étrangers

Spread the love

Concernant la loi Asile & Immigration en France présentée par le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, voici quelques chiffres qui pourraient donner le tournis et attiser encore plus les tentions entre les différentes ethnies qui cohabitent sur le territoire français.

Parmi les 74 propositions faites par le ministre de l’intérieur, voici celles qui pourraient être les plus choquantes pour les français issus des classes moyennes et laborieuses :

  • Des cours de français seront octroyés aux adultes étrangers présents sur le sol de la France depuis plus de 5 ans pour un coût de 18 mio d’Euros.
  • Attribution de bourses pour l’enseignement supérieur dès l’apprentissage du français aux étrangers, coût de l’opération : 6,6 mio d’Euros alors que dans le même temps les APL étudiants sont revus à la baisse.
  • Suppression de la condition de nationalité pour un emploi dans la fonction publique non régalienne.
  • Facilité l’accès aux professions de la santé aux réfugiés alors que les français subissent le numérus clausus.
  • etc …

Selon Stéphane Ravier, sénateur des bouches du Rhône, ces propositions reposent sur deux piliers qui sont ceux de la préférence étrangère en matière de l’embauche et de l’emploi ainsi qu’en matière de logements.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK / MondiAspora

Facebook Comments

3 réflexions sur “France : Proposition de la loi Asile et Immigration, un pas en faveur des étrangers

  1. Thierry Theller dit :

    France : politique migratoire.
    Donc acte.
    La stratégie socioligarchique est en train de montrer son vrai visage.
    Gageons que les nébuleuses occultes, de type maçonnique, doivent se tenir les côtes. Leurs projets messiano-politiques avancent à grand pas.
    En effet, après le meurtre abortif néo natal, l’apostasie démocratique permanente, le braquage fiscal et les tuiles mondialistes, qui ne cessent de s’abattrent sur la tête des Français, la France d’aujourd’hui, grâce à la félonie politique de la valetaille euro-atlantiste : spécialiste en moutonnologie exagonale, qu’elle ne cesse pourtant de reconduire de quinquennat en quinquennat, en est réduite à ne plus savoir que sautiller sur ses ergots engourdis, sous le regard goguenard de “globe-trotters” ravis de leurs nouveaux “passe-droits ”, enfin si gentiment reconnus.

Laisser un commentaire