France et la forfaiture de 2005 : Les tenants et les aboutissants (Cette Europe ouverte et sociale que l’on vous avait promis et qui ne profite qu’à ceux qui vous exploitent)

Spread the love

Forfaiture de 2005, le crime était presque parfait !

Petit rappel des faits :

  • Le 29 mai 2005, les Français votent à 55% contre le Traité de Constitution européenne.
  • Trois ans plus tard, le 13 décembre 2007,  faisant fi du vote populaire, Nicolas Sarkozy modifie la Constitution et fait voter la loi qui permet de ratifier le Traité de Lisbonne, copie conforme de la Constitution européenne rejetée lors du référendum. Un déni de démocratie qui marque une rupture entre les Français et les élites politiques et médiatiques.

Le traité de Lisbonne régit actuellement le fonctionnement de l’Union européenne. Adopté en 2009 après le rejet du traité établissant une constitution pour l’Europe (TECE), il adapte en profondeur les règles des anciens traités pour permettre une meilleure coordination à 27 Etats membres. Ainsi, le traité de Lisbonne rénove l’architecture des institutions, assouplit la prise de décision et renforce la représentation extérieure de l’Union.

Aujourd’hui, nous avons une bureaucratie Bruxelloise qui nous dicte ce que l’on doit manger, ce que l’on doit consommer, comment on doit penser et malheureusement, très peut de personnes se posent la question légitime :

Avons-nous encore le droit de vouloir décider par nous-même et pour nous-même” ?

“Finalement, le peuple n’est pas souverain, celui qui sera souverain ça sera celui qui représente le peuple, la plus part du temps une petite oligarchie qui a fait sciences po, l’ENA, des gens qui finalement sont dans le même monde et qui sont tous des copains qui s’insultent à la télé et dès que l’émission est terminée, vont boire un coup, vont manger ensemble etc…

Arrêtons avec ce régime là ou alors disons-le franchement, c’est ce régime là que l’on veut; c’est à dire des gens qui prétendent nous gouverner mais qui finalement gouvernent pour eux et disant au peuple : Tais-toi ! C’est ce que fait d’ailleurs très bien la télévision car pour ces gens là, le peuple est bien mieux devant sa télévision, abruti par le foot, abruti par ces émissions ou tout le monde pense qu’il peut devenir un grand chef cuisinier, un grand chanteur et ou l’on Ubérise l’intelligence etc…”

(Voir la vidéo)

Tout est cousu de fil blanc et les plans d’une oligarchie désormais bien établie ayant su duper les peuples au travers de promesses électorales non tenues par les politiciens qui aujourd’hui ne sont plus que des marionnettes grassement rémunérées  ou par des chantages odieux obligeant les peuples à re voter et aujourd’hui la venue au pouvoir en France de l’enfant chéri des Rotschild, tout semble joué.

Ce document nous rappel à quel point les français sont roulé dans la farine depuis des lustres

Les réformes aujourd’hui se suivent et se succèdent et tout ce qui semble avoir été laissé aux français sont leurs yeux pour pleurer mais qui sait, peut-être trouveront-ils là aussi un moyen d’en tirer de l’argent.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Jacques Chirac qui en 1979 dénonçait une construction Européenne de l’impuissance, une Europe ouverte à toutes les crises du monde, une Europe non Européenne et dominée par des intérêts Germano-américains, une Europe du chômage importé, une Europe mollusque, sans corps et sans dessein véritable, une Europe ou les multinationales dictent leurs lois aux états et qui retourna sa chemise comme une crêpe avant le référendum de 2005.

Facebook Comments

Laisser un commentaire