France : CNT Conseil National de Transition (autorité légitime mise en place par des citoyens)

Spread the love

Pour Eric-Régis Fiorile, porte parole du CNT (Conseil National de Transition) La France a perdu sa constitution depuis 2015 et depuis cette même année les gouvernements mis en place successivement, Hollande et Macron sont illégitimes.

La France est régie par une constitution dont la plus haute norme hiérarchique est la déclaration des droits de l’homme et du citoyen qui se trouve être la plus haute instance juridique de France. Dans cette déclaration il est prévu que le peuple est souverain et que quiconque, que ce soit un individu ou un petit groupe de personnes n’a le droit de s’opposer à une décision du peuple souverain.

Lorsqu’en 2005, suite à un référendum le peuple a voté non à l’adhésion de la France à l’EEE, c’est en 2007 que Sarkozy avec la complicité du PS signe le mortifère traité de Lisbonne faisant entrer contre la voix populaire le pays dans l’Espace Économique Européen.

Souvenons-nous que l’actuel Président compte annuler les droits de l’homme en France par le biais de la loi du 30 octobre 2017 et dans la foulée il revendique même l’annulation des droits parentaux.

Nous nous trouvons devant une situation ou socialement, la France est détruite et la seule chose pouvant encore sauver le pays réside dans le fait de maintenir la déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

Le CNT est donc une autorité légitime mise en place par des citoyens en 2015 se basant exclusivement sur la déclaration des droits de l’homme et c’est au nom de ce conseil National de Transition que les citoyens de France ont lancé un appel pour introniser ce Conseil à partir du 5 mai 2018 et que suite à cet appel et suite à la déclaration qui a été faite à l’ONU, le CNT est désormais reconnu mondialement.

L’intronisation du Conseil National de Transition à d’ailleurs reçu le soutien de la plupart des mouvements citoyens intègres de France ainsi que de toutes les professions qui sont mises en danger par les manipulations du gouvernement visant à réduire leurs droits, leur pouvoir d’achat en s’attaquant aux salaires tout en créant un climat social délétère.

G.S

Pour le 5 mai 2018 :

Le Conseil National de Transition Français, organise une réunion de présentation et de débat sur notre mouvement, “la TRANSITION” du 5 mai place de la Concorde à Paris.

Vous convie le, Mercredi 18 Avril à 19 H.

Au BUCK MULLIGAN’S 39, rue du grand marché 37000 TOURS.
Venez nombreux débattre autour d’une Pinte, Blonde, Brune, Rousse, c’est bien plus chaleureux et enrichissant.

Sous l’égide du Conseil National de Transition de France (CNTF), organe de droit international déclaré à l’ONU” et seule autorité légitime de France depuis sa proclamation le 18 juin 2015, le parti politique citoyen déclaré en association “loi 1901” sous le nom de “La Transition”, en conformité avec la majorité des mouvements associatifs, sociaux, politiques, religieux, etc. favorables à la restauration des Droits de l’Homme et du Citoyen es, annulés par la LOI n° 2017-1510 du 30 octobre 2017 qui transfère le pouvoir judiciaire (la cour de Cassation) aux seuls politiciens, a lancé un appel à tous les citoyens de France désireux de vivre dans un état de droit.

Facebook Comments

Laisser un commentaire