Finances : Deutsche Bank au plus bas de son histoire

Spread the love

A l’image du secteur bancaire, la Deutsche Bank est malmenée en bourse ce lundi. En retrait de 2,5% à 5,9 euros, le titre de la banque allemande évolue pour la première fois de son histoire sous la barre des 6 euros. De quoi accroître la pression monte sur Christian Sewing, le directeur général de l’établissement, qui n’aura pas réussi son pari de fusionneravec la Commerzbank.

Le patron a promis de présenter un nouveau plan de restructuration après que son programme précédent, dévoilé l’année dernière, n’eut pas réussi à ramener la banque d’investissement sur le chemin de la croissance et de la rentabilité. Christian Sewing a dernièrement déclaré aux actionnaires qu’il était prêt à procéder à des “coupes sombres”, notamment dans le trading action, pour rétablir la confiance du marché. Selon les informations de ‘Bloomberg’, ce nouveau plan pourrait être dévoilé d’ici la fin juillet.

“Nous n’envions pas Sewing, qui a hérité du poste le plus difficile dans le secteur bancaire européen, mais nous pensons qu’il est prêt à relever le défi d’agir contre le statu quo”, affirment dans une note les analystes de JPMorgan Chase&Co. “La Deutsche Bank doit cesser de ‘bricoler’ avec ses efforts de restructuration… La prochaine étape doit être une décision objective sur les activités qui peuvent être fermées, les actifs réduits et les mesures de réduction des coûts qui peuvent être prises pour permettre au groupe d’être sur un pied d’égalité avec ses pairs”, ajoute le courtier américain.

Vidéos :

Facebook Comments

Laisser un commentaire