Europe : L’État-nation doit disparaitre.

Spread the love

Selon la députée Européenne Viviane Reding, pour que l’Europe survive il ne doit plus y avoir de politique interne et à terme, tous les pays membres devront prendre leurs ordres de Bruxelles.

C’est la fin de l’État-nation !

Lors du référendum suisse du 6 décembre 1992 sur l’adhésion à l’EEE qui avait été rejeté par la majorité des citoyens, je disais que ce qu’Hitler n’avait pas obtenu par la force lors de la dernière guerre mondiale était en train de se réaliser par le biais de la diplomatie et par la signature de mini traités qui se concoctent dans les sales obscures de Bruxelles entre lobbyistes et députés corrompus.

Cette Europe que l’on nous avait promise prospère, créant plus d’emplois, plus de choix dans nos achats, plus de mobilité mais aussi et surtout plus sociale, cette Europe là nous montre aujourd’hui son vrai visage.

Au train ou vont les choses, je me risque à me demander laquelle de ces deux Europes aurait été plus viable pour les peuples : Celle d’Hitler ou l’Europe néolibérale d’aujourd’hui ? Car hors mis les morts de la dernière guerre mondiale, ceux des génocides et de la guerre elle-même, la perspective qui se dévoile à nous aujourd’hui laisse penser que l’avenir nous réserve une Europe encore plus sombre si toutefois nous laissons les choses se faire.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Facebook Comments

Laisser un commentaire