Environnement : En l’espace de 2 ans, le lac Atescatempa, au Guatemala, a disparu

Spread the love

Après des sécheresses répétées ces deux dernières années, ce lac au Guatemala a lentement disparu.

Le lac Atescastempa au sud du Guatemala près de la frontière avec le Salvador était connu comme une vaste étendue teintée de bleu et de vert qui attirait touristes et pêcheurs des villes voisines.

Cette étendue c’est asséchée et ne donne plus à voir que de la boue.

Confrontée à la sécheresse et à la faim, la population locale dépend à présent de rations alimentaires.

Le couloir de la sécheresse d’Amérique centrale s’étend du Guatemala au Panama. Le changement climatique est un facteur majeur de l’aggravation des sécheresses. Les activités humaines comme l’exploitation des ressources et l’agriculture intensive, sont aussi à blâmer.

Facebook Comments

Laisser un commentaire