Economie : Taux négatifs, qu’est-ce que c’est et quelles en sont les conséquences ? (Vidéo)

Spread the love

Rembourser moins que l’on emprunte : c’est le principe des taux d’intérêts négatifs.

Les taux d’intérêts négatifs en quelques mots :

Selon Olivier Delamarche qui nous l’explique dans la vidéo illustrant ce billet, il faut impérativement que les taux d’intérêts soient à zéro ou négatifs car les états empruntent comme ils ne l’ont jamais fait. De ce fait, les banques centrales n’augmenteront jamais les taux de marché car si tel était le cas, l’endettement exploserait et ça serait l’apocalypse économique.

Pour palier au manque à gagner, les établissements qui prêtent vont aller investir  les marchés à risques ce que l’on appelle aussi : les obligations pourries  qui sont qualifiées de spéculatives, ceci afin d’essayer de capter un peu de rendement d’où la situation catastrophique dans laquelle se trouvent un grand nombre de banques systémiques telles que la Deutsche Bank par exemple.

À un moment ou à un autre, la situation sera telle que si rien n’est fait de la part des banques centrales, une crise pire que celle de 1929 serait alors inéducable et c’est la raison pour laquelle, les banques centrales seront obligées d’émettre encore plus d’argent papier car elles n’auront pas le choix et c’est à ce moment là que la crise deviendra monétaire car les monnaies s’écrouleront.

Avant la seconde guerre mondiale le Deutsche Mark était tellement dévalué que pour acheter une livre de pain il fallait se rendre à la boulangerie avec une brouette remplie de billets de banque.

Stéphane Guibert / Finalscape

Facebook Comments

Laisser un commentaire