Economie : Nous somme au bord d’un remake de la grande dépression de 1929

Spread the love

Source de l’image

En cas de faillite bancaire généralisée, les états n’auront pas d’autre choix que d’intervenir ; mais qui payera la facture finale ?

«Les vrais preneurs d’otages sont les banques. Car dans la société actuelle, sans les banques, les transactions les plus élémentaires deviennent impossibles.» Frédéric Lordon (Économiste)

Extrait de l’émission «Ce soir ou jamais» du 11 octobre 2011

Crédit vidéo : France Télévisions

Facebook Comments

Laisser un commentaire