Économie : Dix ans après la crise, l’exubérance de Wall Street appartient-elle au passé ?

Spread the love

Dix ans après la crise, l’exubérance de Wall Street appartient-elle au passé ? Analyse de Mikaël Mangot

Selon cet économiste comportementaliste, nous nous dirigeons vers un changement radical en matière d’économie et cela se ressent déjà avec les générations Y-Z qui n’auraient plus tendance à mettre la réussite économique au centre de leurs aspirations, il y aurait plutôt une envie de changer le monde.

G.S / Finalscape

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Facebook Comments

Une réflexion sur “Économie : Dix ans après la crise, l’exubérance de Wall Street appartient-elle au passé ?

  1. Thierry Theller dit :

    « Économie : Dix ans après la crise, l’exubérance de Wall Street appartient-elle au passé ? ».

    Posée comme ça, cette question donne évidemment envie de répondre, sans hésitation, oui !

    Sauf qu’en attendant que ce vœux pieux se réalise, la super-classe kleptomaniaque mondiale continue, elle, de poursuivre la prédation du monde au moyen d’une politique d’éradication des Etats, de leurs frontières, de leur souveraineté nationale, de leurs traditions et de leurs racines, en reportant sur leurs victimes – dixit Soljenitsyne – la charge de bourreau.

    Ce qui, au passage, montre que ces gens-là ne reculent devant aucun mensonge, ni aucune turpitude.
    Ainsi, par exemple, Youtube, où le 9 septembre dernier j’ai posté une vidéo intitulée : Leibowitz : “La politique d’Israel salit tout le peuple juif” et le judéo-nazisme : https://www.youtube.com/watch?v=wA9gfGvyijs, dont le compteur indiquait 46042 vues au moment de son envoie.

    À ce jour, nous sommes le 13 septembre, ce même compteur affiche obstinément 46103 vues. Donc, 61 vues en quatre jours.
    À première vue, il n’y a pas grand-chose à y redire. En effet, c’est possible…

    Or, j’ai appris par des connaissance et amis, qu’ils avaient eu le bon goût d’aller cliquer sur ce lien vidéo, durant plusieurs jours et un certains nombre de fois, à la suite du chiffre 46103.
    Résultat ? Celui-ci n’a pas bougé d’un quart de poil et continue, obstinément, d’afficher… 46103 vues, depuis la 9 septembre dernier.
    Cherchez l’erreur…

    En réalité, Ce cas n’est pas isolé. Youtube censure et bloque toutes les vidéos qui dérangent. Notamment, celles qui mettent en scène les horreurs et les méfaits de la super-classe internationaliste de la haute finance qui manipule, sans vergogne aucune, tous chiffres et informations qui n’ont pas l’heur de lui convenir.

    L’objectif est clair, persuader chaque internaute que le contenu du lien proposé est nul, sans intérêt ni valeur.

    Raison de plus pour mettre à mal cette stratégie de censure et de désinformation indirecte et d’aller cliquer…en masse !

    Après tout, Youtube ou non, la nécessité de s’informer n’a nul besoin de comptage.
    Qu’on se le dise…

Laisser un commentaire