Économie : Cinquième faillite d’une banque américaine en 2016

Spread the love

D’après la FDIC (Federal Deposit Insurance Corp), une cinquième banque américaine vient de faire faillite outre-Atlantique cette semaine.

Il s’agit de l’Allied Bank, à Mulberry en Arkansas, qui gérait 66,3 Millions de dollars d’actifs pour 64,7 Millions de dollars de dépôts. Today’s Bank à Huntsville en Arkansas va prendre en charge les dépôts.

Depuis le début de l’année 2016, C’est la cinquième banque à fermer ses portes pour le moment aux Etats-Unis, contre un total de 8 an 2015, 18 en 2014, 24 en 2013, 51 en 2012, 92 en 2011, 157 en 2010, 140 en 2009, 25 en 2008 et 3 en 2007.

Réflexion sur ces lignes :

De 157 faillites de banques aux États-Unis en 2010, 92 en 2011 …. à seulement 8 en 2015, on dirait bien que le nombre de banques qui font faillite chaque année est en très nette diminution et qu’il n’y en aura bientôt plus du tout en faillite, ce qui pourrait sembler positif, à moins que cela ne signifie qu’il ne reste plus maintenant que les banques « too big to fail », celles dont il faut empêcher la faillite à tout prix, quitte à vider les comptes des déposants .
En France, depuis janvier 2016, une loi passée pendant l’été 2015 permet aux banques françaises menacées de faillite de se servir dans les comptes des clients . Tout pour éviter la faillite d’une banque et la catastrophe de l’effet domino .

source

Afin de confirmer ce qui est dit dans les lignes précédentes et pour celles et ceux qui ne les auraient encore pas regardées, voici deux documents vidéo qui l’attestent.

Olivier Delamarche Platinum gestion et les iconoclastesFiche Signalétique

  • Surnom : @viensprendretaclaqueCaractère : plus de 100kg d’insolence
  • Activité principale : dénoncer les mensonges , l’incompétence et la bêtise des dirigeants, chercher des solutions.
  • Défaut : ne supporte pas les crétins
  • Qualité : ne supporte pas les crétins
  • Parti politique : Néant
  • >>> Site Internet <<<

vk

vk

Facebook Comments

Laisser un commentaire