Culture & Cinéma : Noam “Les mondes engloutis”

Spread the love

Mise à jour : Dimanche 6 octobre 2019 – 12:55 –

Noam et les Mini-star

Il commence à chanter dès l’âge de huit ans avant d’être repéré en 1972 par Mike Brant puis par le producteur Haim Saban en Israël. Sa langue maternelle est l’hébreu. Il s’inscrit dans la veine des enfants chanteurs en vogue dans les années 1970 et enregistre plusieurs 45 tours entre 1972 et 1980 avec des succès en Israël comme Ima Sheli (1972), et en France Dessine-moi le bonheurDifficile de choisir (1974), Viens maman on va danser (1975) , Unemaman, Lollipop (1976), Seul (1978), Aime (1980). En 1988, il enregistre My Butterfly, chanson dédiée à sa femme, morte très jeune d’une grave maladie. Source : Wikipédia >>>

LES MONDES ENGLOUTIS

Sur une musique de Vladimir Cosma et des paroles de Nina Wolmark créatrice de la série, ce très beau thème illustrant ce dessin animé sorti en 1985 et diffusé pour la première fois sur Antenne 2 (France 2 aujourd’hui) dans le cadre de l’émission pour la jeunesse Club Dorothée : “Les mondes engloutis”

Montage Vidéo : (G.S / Finalscape)

Toi, enfant de la Terre, écoute moi
Toi qui as le secret du Shagma,
Dans toutes les strates et les mondes engloutis
Suis Spartakus, Bob, Rébecca…

Oh vous, enfants de lumière suivez moi
Vous qui connaissez notre passé
Vers Arkadia, vers les mondes engloutis
Pour nous sauver la vie

Suis les mondes engloutis
Jusqu’au creux de la Terre
Enfant pars et vole avec nous
Au fond des univers
Enfant suis les mondes engloutis
Jusqu’au creux de la Terre

Sors de la nuit, de la mer et du temps
Revis les légendes que porte le vent
Va vaincre le mystère, la faim, le froid
Suis Spartakus, Bob, Arkana…

Oh toi, enfant du ciel marche sans effroi
Dis nous que demain il revivra
Sors le Shagma, le soleil de l’oubli,
Des mondes engloutis…

Suis les mondes engloutis
Jusqu’au creux de la Terre
Enfant pars et vole avec nous
Au fond des univers
Enfant suis les mondes engloutis
Jusqu’au creux de la Terre

Paroles de Nina Wolmark

Je n’aime pas la pub vous le savez mais pour cette série qui a aiguisé mon imaginaire d’adolescent, je me permets une petite entorse à ma règle de vie en vous redirigeant dans un premier temps sur l’achat en ligne de la série : “Les mondes engloutis” >>> ainsi que sur celui du CD des Mini-Star >>>

Et pour terminer, Noam, ce petit bout de chou dont la voix et le visage font de lui un Ange de Mini-Star.

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

Facebook Comments

Laisser un commentaire