Culture & Cinéma : Morts vivants, virus programmés et fin du monde : Et si le cinéma n’était qu’une bulle temporelle ouverte sur notre futur ?

Spread the love

Culture & Cinéma : Morts vivants, virus programmés et fin du monde : Et si le cinéma n’était qu’une bulle temporelle ouverte sur notre futur ?

Dario Argento, l’homme qui mettait en image ses fantasmes d’enfant

Maître incontesté de l’horreur, le Alfred Hitchcock à l’italienne, Dario Argento nous glace le sang.

Un passage dans le monde de l’horreur, des sorcières des morts vivants et des démons !

Avant de se lancer dans le fantastique, nous devons à ce scénariste avant-garagiste le merveilleux film  “Il était une fois dans l’ouest“ et après ces succès dans le style spaghettis, Dario Argento nous offre une panoplie de films du genre fantastique avec une brochette de films à succès :

Dario Argento, maître incontesté de l’horreur durant les années 80, le Alfred Hitchcock italien, celui qui mettait en scène ses rêves et ses phantasmes d’enfant dont la fille Asia Argento fit sa première apparition à l’écran dans le film “Démon 2”, scénariste du célébrissime film “Il était une fois dans l’ouest“, nous offre quelques minutes pleines d’hémoglobine certes un peut kitch aujourd’hui mais Ô combien riches en décors feutrés et parfois sur réalistes comme seul ce cinéaste de génie sait le faire.

Si vous êtes trop jeune pour avoir connu ce metteur en scène quelque peu singulier voici une bonne occasion de découvrir des extraits de quelques-uns de ses plus grands succès. Pour les adeptes, un pur plaisir.

  • Suspiria (1977)
  • Ténèbre  (1982)
  • Phénoména (1985)
  • Zombie (1978)

Retrouvons-le dans quelques extraits  :

Attention ! Public averti.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Soundtrack : “Tenebre” by “The Goblin”

Avec l’aimable autorisation du label Cinevox.

With the kindly permission of Cinevox.

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

Facebook Comments

Laisser un commentaire