Culture & Cinema : “Let joy and innocence prevail”

Spread the love

Culture & Cinema : “Let joy and innocence prevail”

Extraits musicaux du film “Toys” dont le regretté Robin Williams était la vedette

Musical excerpts from the movie “Toys” in which the late Robin Williams was the main actor

Toys est une comédie fantastique américaine sortie dans les salles en 1992, réalisé par Barry Levinson, co-écrit par Levinson et Valerie Curtin,  avec Robin Williams, Michael Gambon, Joan Cusack, Robin Wright, LL Cool J et Jamie Foxx dans son premier long métrage. Sortie respectivement en décembre 1992 aux États-Unis et en mars et avril 1993 au Royaume-Uni et en Australie, le film a été produit par la société de production de Levinson, Baltimore Pictures, et distribué par la 20th. Century Fox. Bien qu’il paraisse quelque peu juvénile à première vue, le film a obtenu une note PG-13 de la MPAA.

Le film était une bombe au box-office au moment de sa sortie, malgré sa distribution et sa réalisation. Le réalisateur Barry Levinson a été nominé pour un Razzie Award du pire réalisateur (perdant face à David Seltzer pour Shining Through). Le film a cependant reçu des nominations aux Oscars pour la direction artistique (perdant contre Howards End) et la conception des costumes (perdant contre Dracula de Bram Stoker). Il a également été inscrit au 43e Festival international du film de Berlin.

Toys is a 1992 American fantasy comedy film directed by Barry Levinson, co-written by Levinson and Valerie Curtin, and starring Robin Williams, Michael Gambon, Joan Cusack, Robin Wright, LL Cool J, and Jamie Foxx in his feature film debut. Released in December 1992 in the United States, and March and April 1993 in the United Kingdom and Australia, respectively, the film was produced by Levinson’s production company Baltimore Pictures and distributed by 20th Century Fox. Despite appearing somewhat juvenile at first glance, the movie garnered a PG-13 rating from the MPAA for some language and sensuality.

The film was a box office bomb at the time of its release, despite its cast and filmmaking. Director Barry Levinson was nominated for a Razzie Award for Worst Director (losing to David Seltzer for Shining Through). The film did, however, receive Oscar nominations for Art Direction (losing to Howards End) and Costume Design (losing to Bram Stoker’s Dracula). It was also entered into the 43rd Berlin International Film Festival.

hhrh

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

Facebook Comments

Laisser un commentaire