Coup de gueule : Un coup de gueule qui dit tout sur tout et qui n’épargne personne !

Spread the love

Et si pour une fois on osait se regarder en face !

Une vidéo, un coup de gueule qui dénonce notre insupportable déni.

G.S

2 réflexions sur “Coup de gueule : Un coup de gueule qui dit tout sur tout et qui n’épargne personne !

  1. Thierry Theller dit :

    Message à Stéphane Guibert

    Depuis quelques temps, relativement au compteur “révolvermaps” de votre site, j’avais de sérieux doutes quant à l’authenticité des chiffres annoncés.
    En effet, périodiquement, le nombre de vos visiteurs qui s’inscrit sur ledit compteur est revu à la baisse.
    Je m’explique, à ma dernière visite sur Finalscape, celui-ci, aux alentours de 15 heures, marquait 753 visites.
    Quelques secondes plus tard, par on ne sait quelle opération occulte, les commandes de mon ordinateur jouaient les filles de l’air. Totalement bloquées. Aucune “manip” ne fonctionnait plus. Le temps de le débloquer (quelques minutes), ce même compteur n’affichait plus, devant mes yeux ébahis, que 737 visites.
    Depuis, au moment au j’écris ce commentaire (il est 15 heures quarante cinq minutes), il affiche, comprenne qui pourra, 750 visiteurs.

    Voilà ! Telle est l’arithmétique bien comptée de ceux qui aujourd’hui manipulent non seulement l’information, mais aussi la claire fiabilité des compteurs de soi-disant “complotistes”.
    Comme quoi, les coups tordus et le dérangement mental des laquais du pouvoir font aujourd’hui partie de l’innommable simulacre démocratique, dont ils ne cessent pourtant de s’affubler.
    Cordialement
    TT
    PS. Un dernier coup d’oeil m’a permis de constater que ce jeu perdure toujours. Il est même possible, à mesure que les heures passent, qu’on en arrive à un chiffre stupéfiant de l’ordre de quelques “99 ou 101 visites ???

    Pourquoi pas. Dans le “Meilleurs Des Mondes” ploutocratiques, en effet, tout est possible.

  2. Thierry Theller dit :

    LE SCEAU DE L’INFAMIE

    Serions-nous frappés du sceau de l’infamie ?
    Ce “nous” comprend évidemment la terre, ses habitants, son écosystème, etc.

    Ne serait-il pas temps de redistribuer les cartes de ce ” modus vivendi” devenu infernal ?

    Aujourd’hui, les chantres de la destruction sont pléthore.

    Aujourd’hui, la vie de chacun, à marche forcée, suit les traces d’une orbite psychopathique -mise sur pilotage automatique, dont l’issue n’est que par trop prévisible.
    C’est-à-dire, droit vers un “cap collision” sociétal, quasi inévitable.

    Aujourd’hui, nous sommes tous partie prenante d’un -Avenir qui, concrètement parlant, n’existe plus, mais s’obstine cependant à piétiner notre présent.

    Aujourd’hui, le citoyen n’a pas plus d’importance qu’un glaviot craché sur le pavé. Un glaviot bientôt balayé par la voirie d’un tout puissant quatrième Reich, sorti d’on ne sait quelle dimension aussi insupportable que démoniaque.

    Aujourd’hui, faut-il continuer à raser les murs ou continuer à baisser les yeux ? A l’instar d’une “pute” soumise à son “mac” ???

    Aujourd’hui, pendant que le peuple s’apprête à péter un câble, les proxénètes européistes, eux, ne se gênent pas à continuer à péter dans la soie. Tranquillement.

    Aujourd’hui, allons-nous encore continuer à sonner les matines ?
    N’est-ce pas plutôt l’heure de sonner le Glas ?

Laisser un commentaire